Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Afghanistan : l'accord secret entre les Talibans et les États-Unis pour évacuer les derniers américains

«

La chaîne de télévision assure en effet que des membres du groupe armé ont escorté des ressortissants américains de leur lieu de résidence jusqu'à l'aéroport. Une manière de s'assurer qu'il ne puisse rien leur arriver sur la route. Une stratégie qui a « superbement marché », d'après une source militaire anonyme.

D'après CNN, plusieurs personnes concernées n'avaient en premier lieu pas confiance dans les directives, lorsqu'il leur a été expliqué qu'ils devaient faire route avec des talibans. Certains pensaient même ne pas avoir compris les instructions.

L'information concernant cet arrangement n'a été dévoilée que ces dernières heures, car les services de renseignements craignaient que les talibans ne réagissent mal si l'accord était rendu public. De plus, la menace terroriste restait particulièrement forte après les explosions survenues à l'aéroport de Kaboul.

»
la Trompette dit...

Depuis les années 1950, le rédacteur en chef de notre magazine prédécesseur, La Pure Vérité, disait que les États-Unis avaient gagné leur dernière guerre. Il a fondé cette déclaration sur les prophéties de la Bible pour notre temps. Aujourd’hui, les actualités confirment de plus en plus ces prophéties. Dans notre article « L'amérique a gagné sa dernière guerre » nous avons écrit :

Les États-Unis d'Amérique mènent une guerre contre le terrorisme depuis deux décennies. Le sang et le trésor américains ont sombré dans les sables de l'Irak, les villes de l'Afghanistan, les montagnes du Yémen, les côtes de la Libye, les régions sauvages du Pakistan, et les eaux entourant la Corne de l'Afrique. Il n'y a aucun signe que l'Amérique va amener cette guerre à une conclusion réussie.

Certains observateurs se demandent maintenant ouvertement si les États-Unis d'Amérique, la seule superpuissance mondiale pendant près de trois décennies, vont jamais gagner une guerre à nouveau.

Remarquablement, un commentateur a audacieusement proclamé que l'Amérique avait déjà gagné sa dernière guerre—dans les années 1950. Il a affirmé que la Seconde Guerre mondiale serait la dernière victoire militaire pour les États-Unis.

La Trompette Philadelphienne, depuis ses premiers numéros, a maintenu cette prévision. C'est une réalité désagréable à affronter, mais néanmoins la réalité, et il faut y faire face.