Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Covid-19 en Europe : l'Autriche reconfinée, la colère gronde aux Pays-Bas et en Belgique

«

Les troubles anti-Covid qui secouent les Pays-Bas depuis plusieurs jours sont des actes de « violence pure » de la part d'« idiots », a déclaré, lundi 22 novembre devant des journalistes, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

« Ce que nous avons vu ce week-end, c'est de la pure violence », a-t-il affirmé, ajoutant qu'il « n'accepterai jamais que des idiots » soient violents envers les forces de l'ordre « sous prétexte qu'ils sont mécontents » à cause des restrictions sanitaires.

Aux Pays-Bas, des troubles ont éclaté dimanche soir pour la troisième soirée consécutive, le nombre d'arrestations sur les trois jours de manifestations contre les mesures anti-Covid montant à 145, ont indiqué la police et les médias locaux.

« Ce sont de pures explosions de violence dirigées contre nos policiers, contre nos pompiers, contre les personnes à bord des ambulances, cela n'a rien à voir avec une manifestation », a déclaré Mark Rutte, cité par RTL Nieuws. « La police et la justice feront tout ce qui est en leur pouvoir pour que ceux qui sont derrière cela rendent des comptes ».

»
la Trompette dit...

Dans notre article « Le Coronavirus et le Saint-Empire romain » par le rédacteur en chef de La Trompette, Gerald Flurry, nous avons averti que les mesures prises contre le Covid-19 ne concernent pas vraiment la santé, mais servent plutôt à ouvrir la porte à une forme de gouvernement de plus en plus dictatoriale, renforçant ainsi le pouvoir des dirigeants sur le peuple. Nous avons écrit :

Les dirigeants européens se comportent de plus en plus comme des dictateurs et assument un pouvoir dictatorial. Les citoyens européens sont conditionnés pour accepter une direction plus tyrannique. Pourtant, ces hommes forts qui montent ne sont pas encore unis comme la Bible dit qu’ils le seront. Le Saint-Empire romain germanique manque encore son chef suprême.