Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

210813 semitism gettyimages 1232127214

CHRISTOPHE GATEAU/PICTURE ALLIANCE/GETTY IMAGES

L’Allemagne de l’Est voit une augmentation dramatique des délits antisémites

Si l’on considère le faible nombre de Juifs qui vivent en Allemagne, la hausse des délits est alarmante.

Le gouvernement fédéral allemand a enregistré 580 crimes antisémites dans les États est-allemands du Brandebourg, du Mecklembourg-Poméranie occidentale, de la Saxe, de la Saxe-Anhalt et de la Thuringe l'année dernière. En 2019, 491 crimes antisémites ont été enregistrés ; 416 en 2018 ; et 330 en 2017. L'augmentation drastique au fil des ans est un signe alarmant pour le monde entier.

L'Allemagne compte actuellement une population de plus de 83 millions d'habitants, dont environ 5 millions sont des musulmans. Avant les années 1930, la communauté juive comptait environ 560,000 membres. Depuis lors, la communauté s'est réduite à environ 95,000 personnes.

Selon le Spiegel Online, l'Allemagne a connu en 2020 le plus grand nombre de crimes antisémites depuis le début des enregistrements en 2001. Il y a eu 2,275 crimes antisémites l'année dernière, soit une moyenne de six par jour.

L'histoire devrait nous apprendre qu'une telle tendance ne doit pas être ignorée.

« Combien de fois avons-nous entendu que l'histoire se répète ? » s’interroge le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, dans « La loi de l'histoire ». « C'est le cas—à maintes reprises. Si nous vivons les mêmes modes de vie que nos ancêtres, nous obtiendrons pratiquement le même résultat—soit bon ou mauvais. L'histoire devient une prophétie. L'histoire prédit le sort des nations, si elles vont prospérer ou s'effondrer ! C'est ‘une loi de l'histoire’. Ce n'est pas une question de chance ou de hasard. C'est une loi de l'histoire. Si nous enfreignons cette loi, la loi nous brise ! »

« L'avertissement de l'histoire est tonitruant et indéniable : les tendances d'avant la Seconde Guerre mondiale en Grande-Bretagne, en Amérique et en Europe montrent que l'antisémitisme est un baromètre de crise », notait en 2009 le rédacteur de theTrumpet.com, Brad Macdonald, dans « Anti-Semitism : Why You Should Be Alarmed » [L’Antisémitisme : pourquoi vous devriez être alarmé]. Il a également mis en garde contre l'antisémitisme déguisé :

En Europe, le fleuve de l'antisémitisme qui a creusé le continent, gonflant les ambitions antijuives de l'Allemagne nazie d'avant-guerre, est réapparu aujourd'hui, et coule aussi vivement que jamais. Bien que leur haine soit masquée par une rhétorique et des gestes anti-israéliens et pro-palestiniens, de nombreux dirigeants européens approuvent, et même encouragent, la persécution des Juifs.

Aujourd'hui, nous assistons à une augmentation constante de l'antisémitisme et de la haine de la nation juive au Moyen-Orient. L'histoire de l'Europe regorge d'exemples de cette haine qui se transforme en violence brutale. Les années qui ont précédé la Seconde Guerre mondiale ne sont qu'un des nombreux signes avant-coureurs de l'escalade constante de cette haine.

Mais la Bible donne un avertissement encore plus fort. Une « grande tribulation », « une époque de détresse, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu'à cette époque », est sur le point de venir sur cette Terre (Matthieu 24 : 21 ; Daniel 12 : 1). Ce temps sera inauguré par la haine envers l'Israël moderne, qui comprend la nation juive.

« Car voici, tes ennemis s'agitent, ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, et qu'on ne se souvienne plus du nom d'Israël ! » (Psaume 83 : 3-5). Dans « A Mysterious Prophecy » [Une prophétie mystérieuse ], M. Flurry explique que la nation qui prépare cette ultime tentative d'effacer le nom d'Israël est cette même nation qui a essayé de le faire il y a plus de 75 ans.

La bonne nouvelle, c'est que la Bible décrit à plusieurs reprises la période dans laquelle nous entrons actuellement comme étant non seulement la pire de l'histoire, mais aussi celle qui précède le retour de Jésus-Christ. À Son retour, le Christ fera appliquer la loi de Dieu que l'humanité a rejetée depuis le jardin d'Éden et il en résultera une période de prospérité sans précédent.

Ce n'est pas sans raison que l'antisémitisme est l'une des formes de haine les plus fortes et les plus durables. Cette raison révèle également l'espoir qui se trouve au-delà des événements d'aujourd'hui. Ces deux vérités sont expliquées dans « L'unique minorité que la société aime haïr », par Richard Palmer, rédacteur adjoint de theTrumpet.com. Demandez un exemplaire gratuit de L'Allemagne et le Saint Empire romain pour apprendre ce que l'histoire et la prophétie enseignent sur notre avenir.

Ger Fr