Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

201221 street%20protest 1229469166 erikmcgregor%20lightrocket%20getty

ERIK MCGREGOR/LIGHTROCKET/GETTY IMAGES

L’élection américaine : là où ‘la vérité meurt dans les rues’

La Bible regorge de prophéties qui expliquent l'effondrement politique et social actuel de l'Amérique. Franchement, il n'a jamais été aussi facile de voir l'accomplissement de ces prophéties, ce qui signifie qu'il n'a jamais été aussi facile de voir Dieu et où Il travaille.

La prophétie dans Ésaïe 59 a été écrite par le prophète Ésaïe vers la fin du 8e siècle avant J.-C., il y a environ 2700 ans. Comme beaucoup de prophéties de l'Ancien Testament, le message est double. L’avertissement d'Ésaïe s'adressait aux peuples d'Israël et Juda anciennement, aussi bien qu'aux descendants d'Israël (principalement l'Amérique et la Grande-Bretagne) et de Juda (l'État juif) en ce temps de la fin. (Herbert W. Armstrong expliqua l'identité biblique de l'Amérique et de la Grande-Bretagne, de même que le principe de dualité prophétique dans son livre gratuit Les Anglo-Saxons selon la prophétie.)

Ésaïe 59 est une description parfaite des États-Unis en ce moment même. Ce passage prophétise la crise politique actuelle sans précédent de l'Amérique et révèle pourquoi nous en sommes ici. Lisez ce chapitre objectivement et vous serez facilement d'accord : l'Amérique vit Ésaïe 59.

Le chapitre commence avec des paroles graves mais rassurantes : « Non, la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver ; ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter » (versets 1-2).

Dieu voit la situation désespérée de l'Amérique. Il entend le cri qui l'affirme fortement et publiquement. Il ne manque pas de pouvoir ou le désir d'aider, mais Dieu refuse de sauver la nation. Pourquoi ? À cause des péchés du peuple—leurs comportements les coupent de Dieu.

Dieu décrit ce comportement plus en détail dans les 13 versets qui suivent. Remarquez, bien que cette conduite odieuse implique des péchés comme la violence et le meurtre, c'est vraiment en fonction de la relation profondément pervertie de la nation avec la loi. Ésaïe 59 décrit une société où la tromperie et la corruption sont systémiques. Là où la loi est subjective, et la primauté du droit est sans importance. Ésaïe 59 décrit une nation de menteurs.

À cause de cette relation pervertie avec la vérité et la loi, les raisonnements, les opinions et les jugements du peuple, et surtout de ses dirigeants, sont corrompus. Et cette corruption conduit à la violence et à la mort. Ésaïe 59 décrit une nation qui est incapable de penser clairement et rationnellement, même au sujet des problèmes les plus simples. Et tout cela à cause de son rejet de la loi.

« Nul ne se plaint pour le droit, nul ne décide pour la vérité ; ils font confiance aux trucs et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent la tromperie » (verset 4—traduction selon la Ferrar Fenton). Parlant de « faire confiance aux trucs »—la gauche radicale a creusé profondément dans sa boîte de trucs durant cette élection. Les preuves de fraude électorale à grande échelle sont tout simplement accablantes : les machines à compter les bulletins de vote qui ont eu des « bogues » ; les affidavits signés dénonçant la fraude présentés par des centaines de témoins ; des bulletins de vote remplis par des gens morts ; les observateurs de scrutin tenus à l'écart ; le compte des votes qui favorise Joe Biden de manière disproportionnée ; des électeurs remplissant plusieurs bulletins de vote ; la récolte de bulletins de vote illégaux ; les sacs de bulletins de vote arrivant aux petites heures du matin.

Dans le Trumpet Daily Radio Show du 12 novembre, Stephen Flurry a exposé comment pendant des mois les médias grand public ont préparé le public américain à un processus de comptage prolongé, dans lequel il y aurait un « mirage rouge » le soir de l'élection, mais Joe Biden en sortirait victorieux, et ensuite Donald Trump refuserait de concéder et essaierait de voler l'élection. Ils savaient que cela arriverait parce qu'ils planifiaient pour que cela se produise.

Plus vous fouillez ici, plus vous réalisez que tout ce scandale électoral avait été minutieusement orchestré. Pendant des mois, et même des années, ces gens avaient « conçu le mal » ; ils exécutent un plan soigneusement élaboré afin « d'enfanter le crime [la fraude] ».

Notez aussi, « Nul ne se plaint pour le droit [la justice], nul ne décide pour la vérité... » La gauche radicale est capable de s'en tirer parce qu'il y a un mépris total de la vérité dans le pays ! Ésaïe dit que « nul »—ni Fox News, ni les politiciens républicains, ni même les chrétiens évangéliques—ne sera intéressé à la vérité.

Le verset 14 décrit une société et un système politique où « la vérité trébuche sur la place publique, et la droiture ne peut approcher ».

Encore une fois, cette prophétie est si incroyablement à propos. Il y a des histoires lauréates du Prix Pulitzer sur lesquelles enquêter ici, mais personne ne semble vouloir rechercher sérieusement la vérité. Il ne s'agit pas seulement d'une crise politique. C'est une crise morale et spirituelle, et elle infecte pratiquement toute la structure de la direction de l'Amérique.

Le message des médias traditionnels et de la plupart des politiciens est clair : Il n'y a aucune preuve de fraude ; les réclamations ne sont pas fondées ; il n'y a rien à enquêter. C'est exactement comme Ésaïe a prévenu, « la justice ne peut approcher »—elle est interdite, bannie, totalement inutile !

Pourquoi aucun des principaux médias n'enquêtera-t-il sérieusement sur Dominion Voting Systems, la société qui a fourni les machines à compter les bulletins de vote à plusieurs États ? Le Texas a refusé d'utiliser ces machines parce qu'il était inquiet des possibilités de fraude. On rapporte que Dominion est lié à d'anciens membres du personnel, et même des membres de la famille, de Dianne Feinstein et de Nancy Pelosi, deux démocrates radicales. Il y a des rapports disant qu'en Géorgie, Dominion a livré une mise à jour mystérieuse à ses machines de comptage, à la veille de l'élection. Dominion a été lié à la fraude lors des élections précédentes. Dominion a-t-il été utilisé pour commettre une sorte de cyber-coup d'État ?

Ces réclamations méritent d'être approfondies, mais à ce jour la vérité au sujet de Dominion « trébuche sur la place publique ».

Puis il y a Hawkfish, la firme de relations publiques mise sur pied par le milliardaire Michael Bloomberg. Cette société a créé le récit d'un « mirage rouge » suivi d'une résurgence bleu, suivie d'un coup d'État de Trump. Avant l'élection, Axios, le New York Times, CNN, et d'autres ont tous pressé ce récit dans un effort pour préparer le public pour ce que nous vivons actuellement. Mais il semble que toutes ces organisations aient reçu ce point de discussion sur le « mirage rouge » de Hawkfish. Hawkfish est financé par un homme qui haït le président et dont les employés sont des libéraux radicaux, y compris des anciens employés de Barack Obama.

Malheureusement, en Amérique aujourd'hui « nul ne décide pour la vérité », alors la vérité au sujet de Hawkfish, du moins pour le moment, « trébuche sur la place publique ».

Ésaïe 59 : 5-6 se lit ainsi : « Vous passez votre temps et votre énergie à faire tourner des plans maléfiques qui finissent par des actions mortelles. Vous trichez et volez tout le monde... » (traduction selon la Living Bible). Comme j'ai expliqué dans ma Trompette en bref, du 5 novembre, la gauche radicale « invente des plans diaboliques » depuis au moins 12 ans.

Et le rédacteur en chef de la Trompette Gerald Flurry nous a avertis à ce sujet durant tout ce temps-là ! Vous pouvez lire ces avertissements claironnés dans L'Amérique sous attaque.

Dans son article, Une nouvelle ère dangereuse du « culte de la volonté », M. Flurry expose Satan le diable comme la source ultime de cette guerre contre la loi et la vérité. Il écrit, « La gauche radicale se débarrasse de la loi fondamentale du pays, nous disant qu'elle ne fait que nous gêner. Nous n'avons pas besoin de cette vieille loi, insistent-ils. Nous savons ce qu'est la justice. Vous pouvez nous faire confiance ! De tels raisonnements ouvrent la voie aux tyrans ! Les tyrans haïssent les faits et les vérités qui limitent leur pouvoir. Ils ignorent donc la réalité au profit de leur propre ‘interprétation magique’ du monde. Chaque tyran est un outil que le diable peut utiliser pour jeter la vérité de Dieu par terre (Daniel 8 : 1 2). Nous devons reconnaître la force spirituelle maléfique derrière cette poussée pour affaiblir la loi ! »

La traduction Ferrar Fenton d'Ésaïe 59 : 7 dit : « Leurs pieds courent au mal—et ils ont hâte de répandre le sang innocent ; ils sont des génies—à inventer de nouveaux crimes—la destruction et la ruine les suivent partout. »

De nombreuses villes importantes où les fraudes électorales semblent avoir eu lieu—des villes comme Philadelphie et Pittsburg—sont tristement célèbres pour leur profonde corruption. Tout le monde sait, aussi bien la gauche que la droite, que le processus électoral est truqué dans ces villes. Certaines de ces personnes l'ont fait depuis si longtemps, qu'elles sont maintenant des « génies » pour commettre des crimes—ce qui veut dire qu'ils sont des « génies » à causer la destruction et la ruine.

La traduction Living Bible dit : « ...où que vous alliez vous laissez derrière vous un sentier de misère et de mort » (verset 7). Cette élection, et plus précisément la tentative de la gauche radicale de manipuler le résultat du vote, place l'Amérique carrément sur un sentier de misère—un sentier qui mène à la violence, à la guerre civile et à la mort.

« Vous ne savez pas ce qu'est la paix réelle », les avertit Ésaïe au verset 8, « ni ce que signifie être juste et bon ; vous faites continuellement le mal et ceux qui vous suivent ne trouveront aucune paix, eux non plus » (traduction selon la Living Bible).

À moins que Dieu n'intervienne d'une manière ou d'une autre, il ne peut y avoir d'issue pacifique à cette élection. En ce moment, des dizaines de millions d'Américains qui ont voté pour Donald Trump sont bouleversés par la manière dont cette élection a été menée. Un sondage Politico montrait que 70% des républicains ne croient pas que l'élection était libre et juste ; 78% croient que le vote par correspondance a mené à une fraude électorale à grande échelle.

D'un autre côté, si la proclamation disant que Joe Biden a été élu président était annulée, si Donald Trump reste président—un résultat que la prophétie biblique indique qu'il se produiraalors les électeurs de Biden seront mécontents. Les médias grand public seront spécialement furieux, et Antifa et Black Lives Matter descendront très certainement dans les rues et mettront le feu à encore plus de villes américaines.

L'Amérique ne connaîtra pas la paix à la suite de cette élection, et c'est finalement à cause de l'esprit d'anarchie inspiré par Satan qui parcourt le pays.

Les versets 9-10 continuent ainsi, « Ce n’est pas étonnant que vous marchez dans les ténèbres quand vous vous attendiez à la lumière. Pas étonnant que vous marchez dans l'obscurité. Pas étonnant que vous tâtonnez comme des aveugles et que vous trébuchez en plein jour, oui, même à l'heure du midi le plus lumineux, comme si c'était la nuit la plus sombre. Pas étonnant que vous soyez comme des cadavres en comparaison avec des jeunes hommes vigoureux ! » (traduction selon la Living Bible).

Pensez à tous les sondages pré-électoraux proclamant en toute confiance Joe Biden comme gagnant sans ambiguïté. Informés par leurs modèles magnifiques, les maisons de sondage comme Nate Silver et d'autres s'attendaient entièrement à ce résultat (« la lumière attendue »), mais ils ont vécu tout le contraire (« les ténèbres »). Ils ont tâtonné et trébuché comme des aveugles, incapables de voir la vérité—que Donald Trump est bien plus populaire qu'ils ne veulent le croire—même si elle brillait de façon éclatante devant eux (souvenez-vous des rassemblements massifs de Trump).

Tragiquement, cette situation donne à l'Amérique l'apparence d'un « cadavre » comparée à des nations comme la Russie et la Chine, et de plus en plus l'Allemagne, qui se comportent comme « des jeunes hommes vigoureux ». Vous pouvez être certains que les ennemis de l'Amérique surveillent cette élection ; ils complotent déjà des moyens d'exploiter cette crise débilitante.

Aux versets 15-16, le prophète Ésaïe commence à montrer comment cette prophétie se termine : « Oui, la vérité a disparu, et quiconque tente une vie meilleure est bientôt attaqué. Le Seigneur a vu tout le mal et Il était mécontent de ne voir aucune mesure prise contre le péché. Il a vu que personne ne vous aidait et Il s'est demandé pourquoi personne n'intervenait. Par conséquent, Il est intervenu Lui-même pour vous sauver par Sa grande puissance et Sa justice. » (traduction selon la Living Bible).

L'anarchie, les injustices, ainsi que la terrible violence qui écrase la nation et les souffrances qui en résultent, prendront fin. Ces versets montrent que Dieu va finalement intervenir et sauver l'Amérique, mais pas avant que la nation ne tombe dans des violences catastrophiques, l'esclavage et la dévastation nucléaire.

(Les prophéties dans 2 Rois 14 : 26-28 et Amos 7 indiquent que Dieu sauve Israël temporairement par Donald Trump, un type moderne du Roi Jéroboam II d'Israël ; ces deux prophéties étayent la conclusion de M. Flurry que M. Trump restera président).

Mais l'utilisation par Dieu de M. Trump pour sauver l'Amérique n'est que temporaire. À un moment donné, l'esprit d'anarchie décrit dans Ésaïe 59 prévaudra et l'Amérique descendra dans la calamité et la souffrance.

Pensez-y : tout ceci a été prophétisé il y a 2700 ans ! La seule façon que ceci soit possible, c'est que Dieu existe ! Si seulement plus de gens permettaient à cette leçon puissante de résonner dans leurs esprits et dans leurs vies. Dieu est réel, et les événements en Amérique en ce moment le prouvent.

Heureusement, Dieu mesure soigneusement la souffrance au fur et à mesure qu'elle se déroule. La Bible dit que ceux qui se repentent de leurs péchés et se tournent vers Dieu dans l'obéissance sont sauvés. Ésaïe 59 : 20 dit que Dieu « viendra comme un rédempteur pour ceux de Sion qui se convertiront de leurs péchés » (traduction selon la Living Bible).

Remarquez, Dieu attend la repentance ! Le salut vient par le résultat de la repentance, ce qui signifie un changement significatif et évident de comportement et de pensée, ceux « qui se convertiront de leurs péchés ». Par-dessus tout, les gens devront se repentir de leur façon de voir la loi et le gouvernement.

Pour être sauvés, ils doivent apprendre à aimer la loi de Dieu et Sa vérité. Ils doivent se revêtir de l'attitude que le Roi David, un « homme selon le cœur de Dieu », avait à l'égard de la loi de Dieu. L'attitude de déclarer continuellement, « Combien j'aime ta loi ! Elle est tout le jour l'objet de ma méditation » (Psaumes 119 : 97).

Usbp Fr