Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Euro

500 Euro by matze_ott is licensed under CC BY 2.0

L'intensification du conflit entre l'euro et le dollar

Le 19 janvier 2021, la Commission de l'Union européenne a adopté un plan d'action visant à faire de l'euro l'une des principales devises mondiales. Ce plan a été promulgué pour permettre des mesures qui prépareront les « futures guerres économiques ».

La tentative d'accroître l'influence et l'utilisation de la monnaie unique européenne est liée aux efforts de Berlin et de Bruxelles pour contrecarrer les sanctions imposées par les États-Unis contre l'Iran et d'autres pays. Les efforts de l'UE pour atténuer l'effet des sanctions américaines datent de 2018. Toutefois, ces tentatives n'ont guère réussi à réduire la dépendance financière de la zone euro vis-à-vis du dollar américain et l'impact que ces sanctions ont eu sur les entreprises européennes visées.

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maaß, a appelé à la mise en place de canaux de paiement européens indépendants, à la mise en place d'un Fonds monétaire européen et à un système européen unique de transactions financières interbancaires afin d'offrir une alternative aux mécanismes financiers dominés par les États-Unis.

Selon le Conseil européen des relations extérieures (ECFR), l'UE doit agir en tant que « puissance géopolitique » et articuler clairement ses « objectifs stratégiques ». C'est-à-dire que l'Union doit intégrer la politique étrangère et la géostratégie dans ses tentatives d'approfondir l'union économique et monétaire.

L'UE et l'ECFR ont discuté d'une « digitalisation » complète de la monnaie unique de l'UE afin de renforcer la résilience financière de l'euro face aux pressions extérieures et d'empêcher l'intrusion de pays tiers dans les flux financiers de l'UE. Ces tentatives visent en premier lieu les États-Unis et, en second lieu, la Chine. Selon German-Foreign-Policy.com, « le développement "d’instruments de défense collective" devrait permettre à l'UE de réagir rapidement et efficacement à la "coercition économique" dans les futures guerres économiques. »

La perspective de guerres économiques impliquant les États-Unis, l'Europe et la Chine a été annoncée dans des prophéties bibliques datant de milliers d'années. Le défunt éducateur et théologien Herbert W. Armstrong a écrit en 1968 que la chute de l'Amérique serait provoquée par une guerre économique et que « notre économie vacillera, puis s'effondrera ». Gerald Flurry, rédacteur en chef de la Trompette, a écrit sur la collusion entre la Russie, la Chine et les nations européennes pour provoquer l'effondrement financier des États-Unis.

Les développements qui se produisent aujourd'hui en Europe et en Chine préparent le terrain pour des actions qui aboutiront à une collusion internationale pour bloquer l'accès des États-Unis au commerce mondial et mettre en place un siège économique sur les descendants modernes de l'ancien Israël. Pour en savoir plus sur ce « marché des nations » prophétique, qui mettra en œuvre un siège économique contre l'Amérique, veuillez lire l'article de M. Flurry intitulé « La Chine dirige le monde vers la guerre ». Je vous suggère également de lire l'article « Prophétisé il y a 2700 ans : l'UE, la Chine s'unissent contre l'Amérique ».

Fr Hwr