Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

46900774144 5b6645f02d b

xi152way by James B. Cutchin is marked with CC PDM 1.0

La Chine appelle à une alliance contre les États-Unis

Lors d'une réunion au sommet avec 500 représentants politiques de 160 pays, le président chinois Xi Jinping a indirectement appelé à la solidarité contre les États-Unis. Sous Joe Biden, les États-Unis ont exhorté les pays européens et le Japon à adopter une position plus dure à l'égard de la Chine. Avant Biden, Donald Trump a mené une politique stricte de l’Amérique d’abord qui a conduit à une guerre commerciale avec la Chine. Les superpuissances sont clairement en désaccord. La Bible révèle comment cela se terminera.

La Chine rallie le soutien de pays comme la Corée du Nord, la Serbie, la Russie, le Zimbabwe, Cuba et le Burkina Faso. Le sommet a marqué le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste le 1er juillet. Les États-Unis sont accusés d'avoir tenté de ralentir le développement de la Chine. « Ensemble, nous devons nous opposer à tous les actes d'unilatéralisme au nom du multilatéralisme, de l'hégémonie et de la politique du pouvoir », a déclaré le président chinois Xi Jinping lors de la conférence virtuelle. Il a appelé à « la construction d'une communauté avec un avenir commun pour l'humanité » et a appelé au rejet de tout pays qui poursuit des « blocages technologiques » et un « découplage du développement ».

« Du point de vue de ‘mon pays d'abord’, le monde est étroit et encombré et souvent plein de concurrence féroce », a averti M. Xi. Pour cette raison, il a appelé à une alliance contre les États-Unis.

Dans Ésaïe 23, nous lisons d'une telle alliance : « Oracle sur Tyr. Lamentez-vous, navires de Tarsis ! Car elle est détruite : plus de maisons ! plus d'entrée ! C'est du pays de Kittim que la nouvelle leur en est venue… À travers les vastes eaux, le blé du Nil, la moisson du fleuve, était pour elle un revenu ; elle était le marché des nations » (versets 1, 3). Le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a expliqué : « Chittim (verset 1 ; Kittim biblique-Genèse 10 : 4) a donné naissance à la région de Chaldée, ou le Sud de la Chine. La Chine et le Japon ont été prophétisés pour être des nations puissantes dans ce temps de la fin (voir Prophétisé il y a 2700 ans : l’UE et la Chine s’unissent contre l’Amérique ). »

Comme le montre le contexte du chapitre d'Ésaïe, la Chine est prophétisée de jouer un rôle de premier plan dans une alliance commerciale qui exclut l'Israël moderne, principalement les États-Unis et la Grande-Bretagne. Mais à la tête de l'alliance se trouve encore une autre puissance. M. Flurry a écrit que « la Bible fait référence à Tyr (et à ses alliés Sidon, etc.) comme le centre commercial de cette puissance européenne ».

Dans Daniel 8 : 23-25, nous lisons qu'un dirigeant prophétisé dirigerait cette alliance. Cette prophétie a eu un accomplissement historique, mais le livre de Daniel est clairement pour la fin des temps. Mais la préséance historique nous montre à quoi nous pouvons nous attendre. Ce chef « aura de l’arrogance dans le cœur, il fera périr beaucoup d’hommes qui vivaient paisiblement ». Les Notes de Barnes sur la Bible expliquent : « Cela semblerait signifier qu'il s'efforcerait de donner l'impression qu'il venait en paix ; qu'il feignait l'amitié, et avait l'intention de maintenir dans un état de fausse sécurité, ceux qu'il avait l'intention d'envahir et de détruire, afin qu'il puisse descendre sur eux sans le savoir. »

Aujourd'hui, l'Allemagne et l'Union européenne se présentent comme des alliés des États-Unis malgré de fréquentes animosités. Mais alors que la Chine est carrément hostile aux États-Unis, la Bible met principalement en garde contre la tromperie de l'Allemagne. Soudainement, l'Allemagne trahira les États-Unis dans une alliance destructrice avec la Chine. Pour comprendre comment cela va se dérouler, lisez : Le grand « marché des nations ».

Tb Ad Fr