Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

800108 eu

GETTY IMAGES

Le jeu de bascule tarifaire de l’Europe et de l’Amérique

Les tarifs récemment mis en place par l'Europe rapprochent le monde d’une guerre commerciale mondiale.

L'Union européenne a imposé des droits d'importation de 25 pour cent sur divers produits américains, le vendredi 22 juin, en représailles contre le président américain Donald Trump.

Le président Trump a annoncé son plan en mars de mettre des tarifs sur l'acier et l'aluminium étrangers. Il a affirmé qu'une offre excédentaire d'acier et d'aluminium étrangers mettrait en péril les producteurs américains d'acier et d'aluminium. L'UE, avec le Canada et le Mexique, étaient initialement exemptés des droits de douane. Mais au début du mois de juin, le président Trump a levé l'exemption en imposant des droits de douane de 25 pour cent sur l'acier et de 10 pour cent sur l'aluminium aux producteurs de métaux européens, canadiens et mexicains. L'UE a réagi en imposant des droits de douane sur les produits stéréotypés américains, tels que les blue-jeans, le bourbon Kentucky et les motos Harley Davidson.

Le premier cycle tarifaire de l'UE s'élève à 2,8 milliards d'euros (3,2 milliards de dollars US), mais un autre 3,6 milliards d'euros supplémentaires (4,2 milliards de dollars US) sont prévus si Trump continue à pousser plus loin. La commissaire au commerce, Cecilia Malmström, a déclaré qu'ils ont été « laissés sans autre choix » que de riposter, malgré la position gênante dans laquelle cela les plaçaient. « Nous ne voulions pas être dans cette position », a-t-elle déclaré. « Cependant, la décision unilatérale et injustifiée des États-Unis d'imposer des tarifs sur l'acier et l'aluminium à l'UE signifie que nous n'avons pas d'autre choix. Les règles du commerce international ... ne peuvent être violées sans une réaction de notre part. Notre réponse est mesurée, proportionnée et pleinement conforme aux règles de l'OMC [Organisation mondiale du commerce] ». L'UE a également assuré que si les tarifs américains étaient levés, elle ferait de même.

Même durant la campagne de Trump, son slogan était « Achetez américain, embaucher des Américains »—un point de vue qui continue de porter ses fruits aujourd'hui. Les relations entre l'Amérique et le reste du monde s'aggravent.

  • La Chine accusait l'Amérique de « chantage » alors que M. Trump menaçait, le 19 juin, d’apposer des tarifs douaniers supplémentaires de 200 milliards de dollars sur des produits chinois, ajoutant aux 50 milliards de dollars de produits qui ont déjà des tarifs. La Chine a assuré qu'elle « se battrait fermement » si cela conduisait à une guerre commerciale mondiale.

  • La Corée du Sud, l'Argentine, l'Australie et le Brésil ont convenu de limiter la quantité de métal qu'ils expédient aux États-Unis.

  • Le Canada a annoncé son plan de représailles des tarifs sur les exportations américaines d’une valeur de 16,6 milliards de dollars le 1er juillet.

  • Le Mexique a déjà appliqué des droits sur des produits américains d'une valeur de 3 milliards de dollars plus tôt ce mois-ci.

Herbert W. Armstrong a fait une mise en garde contre la situation à laquelle nous faisons face aujourd’hui. Dans un article de la Pure Vérité de 1971, il a écrit :

Soit que nous commençons à hausser des barrières tarifaires élevées contre d'autres pays, commençant une guerre commerciale qui avec le temps déclenchera la guerre nucléaire qui nous détruira—ou les travailleurs américains vont devoir faire face à la concurrence des travailleurs dans d'autres pays, en abaissant le niveau de vie. De toute évidence, les travailleurs américains ne vont pas choisir de faire ce dernier. Et s'ils ne le font pas—alors, l’écriture est sur notre mur national.

La Bible met également en garde contre une future guerre commerciale menée contre les États-Unis. Ésaïe 23:3 met en garde contre un « marché des nations », qui comprend des puissances européennes et asiatiques, qui se lèveront contre l'Amérique et la Grande-Bretagne. Tout au long de ce chapitre, des mots comme mer, océan et navires sont utilisés, indiquant un commerce maritime. Ceci pointe vers une autre prophétie dans Ézéchiel 5 qui met en garde à propos d’un siège économique qui résulte des émeutes et des guerres raciales au sein de l’Amérique.

M. Trump peut avoir un certain succès avec ses tarifs. Mais la Bible avertit que le reste du monde va s’associer contre les États-Unis. Lisez notre article « La spirale vers une guerre commerciale  » pour avoir plus d'informations sur les effets globaux qu'une guerre commerciale aura sur le monde aujourd'hui. 

Usbp Ad Fr