Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Benjamin elliott epehouusjuc unsplash

Benjamin Elliott/Unsplash

Le mystère du royaume de Dieu (neuvième partie)

Le Mystère Des Siècles – Chapitre 7

La suite provenant de Le mystère du royaume de Dieu (huitième partie)

Tous observeront les Fêtes de Dieu

Les gens ne seront plus aveuglés et séduits quant aux commandements et voies de Dieu. Il les obligera ensuite à obéir à Ses coutumes.

« Tous ceux qui resteront de toutes les nations venues contre Jérusalem [c’est-à-dire ceux qui n’auront pas fait partie des armées détruites de façon surnaturelle] monteront chaque année pour se prosterner devant le roi, l’Éternel des armées, et pour célébrer la fête des tabernacles » (Zacharie 14 : 16).

Cette Fête des Tabernacles est l’une des sept fêtes annuelles, que Dieu a ordonné à Son peuple d’observer. Mais l’ancien Israël se rebella contre Dieu. Il rejeta les Fêtes divines, et se tourna vers les fêtes païennes. Les Juifs, à la suite de Esdras et Néhémie, observèrent les Fêtes divines. Mais de faux ministres « chrétiens » enseignèrent que ces fêtes faisaient « partie des anciennes lois mosaïques, et qu’elles ne nous concernaient plus ». Le clergé a fourvoyé les gens, et leur a fait du tort ; ils ont été poussés à croire que le Christ a ordonné d’observer Noël, le jour de l’An, les Pâques, etc.

Mais le Christ va revenir ici-bas pour restaurer les voies divines, y compris les Fêtes de l’Éternel. Ceux qui, à présent, se rebellent et refusent d’observer les Jours saints de Dieu—et qui s’en moquent avec un mépris acerbe—les observeront lorsque le Christ reviendra ! Notez ce que disent ces écritures :

« S’il y a des familles de la terre [y compris les nations païennes] qui ne montent pas à Jérusalem pour se prosterner devant le roi, l’Éternel des armées, la pluie ne tombera pas sur elles. Si la famille d’Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, la pluie ne tombera pas sur elle ; elle sera frappée de la plaie dont l’Éternel frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des Tabernacles. Ce sera le châtiment de l’Égypte, le châtiment de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles » (Zacharie 14 : 17-19).

Ces passages nous montrent la méthode avec laquelle le Christ régnera : « avec une verge de fer » ! Ils nous montrent la façon dont Il emploiera la force surnaturelle pour amener les gens de toutes les nations à Ses voies justes—voies qui sont la cause des bénédictions véritables.

Le Gouvernement parfait

Jésus-Christ va bientôt revenir. Il viendra avec puissance et une grande gloire. Il va venir pour gouverner toutes les nations !

Cependant, Il ne régnera pas seul. Il ne dirigera pas tout Lui-même. Il instituera un gouvernement mondial, fort bien organisé, où il y aura beaucoup de postes d’autorité.

À ce stade, il nous importe d’expliquer comment fonctionnera ce gouvernement parfait.

En premier lieu, ne perdons pas de vue qu’il s’agit du gouvernement de Dieu—et non pas d’un gouvernement humain. Les hommes, bien qu’ils ne soient pas encore disposés à l’admettre, ont amplement prouvé, par six mille ans d’efforts futiles, maladroits et inefficaces, que l’être humain est incapable de se gouverner lui-même.

Pour ce qui est des qualifications humaines pour gouverner et pour administrer un gouvernement, voici ce que Dieu déclare : « Nul ne se plaint avec justice, nul ne plaide avec droiture ; ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent le crime... Leurs pieds courent au mal, et ils ont hâte de répandre le sang innocent ; leurs pensées sont des pensées d’iniquité, le ravage et la ruine sont sur leur route. Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, et il n’y a point de justice dans leurs voies ; ils prennent des sentiers détournés : quiconque y marche ne connaît point la paix ».

En outre, ceux qui sont dominés par cette sorte de gouvernement disent : « C’est pourquoi l’arrêt de délivrance est loin de nous, et le salut ne nous atteint pas ; nous attendons la lumière [la solution à nos problèmes mondiaux, nationaux, civils et personnels], et voici les ténèbres, la clarté, et nous marchons dans l’obscurité. Nous tâtonnons comme des aveugles le long d’un mur, nous tâtonnons comme ceux qui n’ont point d’yeux ; nous chancelons à midi comme de nuit, au milieu de l’abondance nous ressemblons à des morts » (Ésaïe 59 : 4, 7-10).

Ensuite, dans ce chapitre prophétique concernant notre époque, apparaît la solution ultime : « Un rédempteur viendra pour Sion » (verset 20). Puis : « Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, et la gloire de l’Éternel se lève sur toi » (Ésaïe 60 : 1).

Le seul espoir, si nous voulons obtenir la justice, la paix, la vérité, et la solution à tous les problèmes de ce monde, c’est la venue du Christ dans Sa gloire et Sa puissance, afin qu’Il instaure un gouvernement mondial, un gouvernement efficace : le gouvernement de Dieu !

Dans ce passage, de même que dans bien d’autres, Dieu nous montre que l’homme est totalement incapable de se gouverner et de gouverner ses semblables. Six mille ans d’expérience humaine ont amené l’humanité à deux pas du suicide mondial.

En d’autres termes, les six premiers millénaires du plan de sept mille ans de Dieu ont été alloués pour permettre à Satan d’agir et de séduire le monde. Puis suivra un autre millénaire (un jour de mille ans) au cours duquel Satan ne pourra plus poursuivre son « œuvre » de séduction. On peut encore dire que Dieu a délimité six jours de mille ans—au cours desquels l’homme pourrait se prêter au travail spirituel du péché—suivis d’un millénaire de repos spirituel sous Son gouvernement qui sera imposé.

La suite sur...

Fr Moa