Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Pédocriminalité dans l’Église : le pape exprime sa « honte »

«

Le pape François a exprimé mercredi sa « honte », répétant plusieurs fois ce mot, après la publication d’un rapport accablant sur la pédocriminalité au sein de l’Église de France. « Je désire exprimer aux victimes ma tristesse, ma douleur pour les traumatismes subis, et aussi ma honte, notre honte, ma honte pour une trop longue incapacité de l’Église de les mettre au centre de ses préoccupations », a-t-il dit au cours de l’audience générale. « Je prie, et prions tous ensemble, à toi Seigneur la gloire, à nous la honte. C’est le moment de la honte, a insisté le pape argentin.

Il a invité tous les responsables religieux à « poursuivre tous (leurs) efforts pour que de tels drames ne se reproduisent plus ». Évoquant « une épreuve dure mais salutaire », il a appelé « les catholiques français à assumer leurs responsabilités pour que l’Église soit une maison sûre pour tous ».

»
la Trompette dit...

La souffrance causée par certains de l’Église catholique est une tragédie qui continue de déferler. Mais pourquoi prêter l’attention à ce sujet si on n’en est pas directement touché ? La prophétie biblique révèle que l’Église a un rôle important à jouer dans nos jours : elle sera au cœur de la septième résurrection du Saint-Empire romain, et les crises qu’elle connait servent à préparer le chemin pour un dirigeant beaucoup plus fort qui prendra charge de l’Église. Pour en savoir plus, lisez notre article « Le mémo ‘nucléaire’ qui pourrait faire tomber le pape François ».