Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

210129 donald%20trump gettyimages 1230692554%281%29

PETE MAROVICH - POOL/GETTY IMAGES

Pourquoi je crois toujours que Donald Trump reviendra

L’inauguration de Joe Biden n’est pas la fin de l’histoire.

Mon article de couverture de janvier 2021 s’intitulait « Pourquoi Donald Trump demeurera président de l'Amérique ». Pourtant, le 20 janvier, M. Trump a fait ses adieux à Washington et s'est envolé pour la Floride, et Joe Biden a été investi dans ses fonctions en tant que président.

J'ai reçu des critiques pour ce que j'ai écrit. Peut-être qu'une partie est justifiée. J'ai fait une erreur, et je ne veux pas agir comme s'il n'y avait pas d'erreur. Je comprends pourquoi certaines personnes étaient confuses ou bouleversées.

Cependant, je veux que vous vous souveniez de ce que j'ai écrit dans cet article. Je ne m'enfuis pas de cela.

Ce qui s'est passé en Amérique lors de l’inauguration n'est pas la fin de l'histoire.

Dieu prophétise dans la Bible, et ses prophéties sont sûres ! (2 Pierre 1 : 19). Cependant, Il ne montre généralement pas le tableau complet en détail ou tout à la fois. Il parle souvent de manière codée, puis Il ne révèle ce code que plus tard.

Dieu sait ce qu'Il fait, et Il peut certainement me corriger s'Il en a besoin. Il est parfait—mais Ses serviteurs font des erreurs. Hébreux 5 : 2 dit que Ses ministres sont « enveloppés d'infirmité » (version Darby). Je fais des erreurs, et je ferai des erreurs à l'avenir. Je n'essaye pas de me défendre—mais je veux défendre Dieu et la foi en Dieu.

Le mot « demeurera » est une partie importante de cet article et de son titre. Je m'excuse d'avoir créé de la confusion concernant cela. Mais comme je veux vous le montrer, même avec M. Biden maintenant dans la Maison Blanche, « Pourquoi Donald Trump demeurera président de l'Amérique » n'est peut-être pas en fait une erreur.

Deux prophéties sûres

J'ai basé mes prévisions concernant le président Trump sur deux passages prophétiques sur lesquels j'ai insisté à plusieurs reprises au cours des quatre dernières années. Je sais que ces prophéties s'accompliront, je suis sûr à 99,9 % que ma compréhension de ces prophéties est correcte, et n'importe qui peut les prouver !

Une de ces prophéties est dans Amos 7. Nous avons suivi cette prophétie depuis juin 1990, dans le deuxième numéro de la Trompette que nous avons produit à cette époque. Cette prophétie décrit un temps où Dieu se prépare à mesurer la destruction d'Israël des temps de la fin—les États-Unis et la Grande-Bretagne—et Il dit : « Je ne passerai plus par-dessus lui » (verset 8—version Darby). Ceci est juste avant une correction sévère sur ces nations si elles ne se repentent pas. Ils reçoivent leur dernier avertissement.

La dernière partie du verset 9 dit ceci concernant « la maison de Jéroboam ». Le verset 10 dit : « Alors Amatsia, prêtre de Béthel, fit dire à Jéroboam, roi d'Israël…. » Le verset 11 dit : « Car voici ce que dit Amos : Jéroboam mourra….» Le verset 12 décrit un message de Jéroboam que Amatsia livre au peuple de Dieu. Puis le verset 13 parle du sanctuaire [la chapelle] du roi—parlant du roi Jéroboam. À partir du verset 14, il s'agit de la Grande Tribulation, le temps de souffrances qui termine l'âge de l'homme.

Donc tout le contexte de Dieu disant que Je ne passerai plus par-dessus lui est durant le temps de « Jéroboam »—un antitype de la fin des temps du roi Jéroboam II d'Israël, que j'ai dit était Donald Trump. Vous pouvez lire Amos 7 et voir comment il ressemble à un seul événement fluide. Il n’y a aucun indice d’un intervalle ou d’une pause durant le règne de Jéroboam. Vous pouvez donc voir pourquoi j'ai écrit l'article comme je l'ai fait. Tout cela semble être la chronologie de Jéroboam.

C'est clairement une prophétie de la toute fin pour cette nation, et Jéroboam est au pouvoir. Cette partie de la prophétie n'a pas encore été accompli. Sur la base de cette seule prophétie, nous pouvons être sûrs que, tôt ou tard, Dieu va faire revenir Donald Trump au pouvoir. Autant que la gauche radicale veut qu'il en soit autrement, Jéroboam n’est pas parti de la scène.

La deuxième prophétie que j'ai mise en évidence est dans 2 Rois 14 : 26-27 : « Car l'Éternel vit que l'affliction d'Israël était très-amère, et qu'il n'y avait plus personne, homme lié ou homme libre, et qu'il n'y avait personne qui secourût Israël ; et l'Éternel n'avait pas dit qu'il effacerait le nom d'Israël de dessous les cieux ; et Il les sauva par la main de Jéroboam, fils de Joas » (version Darby).

Dieu a envoyé le président Trump spécifiquement pour lutter contre ce mal et pour sauver Israël temporairement. Ce travail n'est pas terminé.


Voici à nouveau Jéroboam II. C'est de l'histoire concernant ce roi—mais c'est aussi une prophétie. Elle est tirée de la section de la Bible appelée les anciens prophètes. Elle a été canonisée par un prophète et préservé pendant des milliers d'années pour nous aujourd'hui. C'est de la prophétie ! Le contexte, et le lien avec la prophétie d’Amos 7, montrent clairement que le président Trump est un Jéroboam de la fin des temps.

« Israël » ici fait référence aux nations modernes descendant de l'ancien Israël. Quelqu'un essaie d'effacer le nom même d'Israël de partout sur la Terre ! C'est quelqu'un qui est motivé par le diable, qui hait Dieu et qui travaille continuellement pour essayer de discréditer et de subvertir tout ce que Dieu fait. (Lisez mon article du mois dernier « Barack Obama dans la prophétie biblique »).

Le diable a utilisé avec succès la gauche radicale pour détruire l'Amérique, la superpuissance d'Israël des temps de la fin. Mais Dieu est intervenu et l'a arrêtétemporairement—par la main du président Trump. Cela les a d'autant plus enragés. Ils ont commis de multiples actes de trahison pour tenter de ruiner le président Trump—la condamnation incessante, l’espionnage, l’enquête criminelle sans fondement de trois ans, la destitution. Ces attaques étaient toutes basées sur des mensonges grotesques—ils le savent et ils s’en moquent ! C'est un mal diabolique !

Dieu a envoyé le président Trump spécifiquement pour lutter contre ce mal et pour sauver Israël temporairement. Ce travail n'est pas terminé. Donc, cela montre aussi qu'il revient.

Pourquoi aucun intervalle dans la prophétie ?

Les sondages montrent que plus de 70% des républicains pensent que l'élection présidentielle a été volée, et quelque 75 millions de personnes ont voté pour M. Trump ! Beaucoup de démocrates pensent également que l'élection a été volée ; Je pense que beaucoup d'entre eux savent que c'était le cas.

Moi-même, je crois que l’élection a été volée. Je crois aussi que Dieu a quelque chose à dire sur cette élection volée !

Voici une question importante à considérer : Pourquoi n’y aurait-il pas d’indices dans la prophétie d’Amos 7 concernant un intervalle ou une pause lors du règne de Jéroboam ? Pourquoi la prophétie ne nous dit-elle pas que cette présidence serait perdue, puis reviendrait d’une manière ou d’une autre ? Vous devez réaliser que Dieu est investi dans cette présidence Trump. Dieu Lui-même a envoyé M. Trump pour sauver Israël et empêcher que le nom d'Israël ne soit effacé à cause de gens dirigés de manière satanique !

Est-il possible que cette prophétie ne mentionne pas d’intervalle car, aux yeux de Dieu, il n’y a pas d’intervalle ?

Il existe de nombreuses preuves de fraude électorale. Les démocrates ont passé les quatre années du mandat du président Trump à essayer de le faire tomber, et ici ils ont finalement réussi. Pourtant, les tribunaux ne voulaient pas s’impliquer. Les politiciens et les médias ont fait de leur mieux pour le dissimuler. Mais Dieu a tout vu. Il est le seul à savoir précisément ce qui s'est passé.

Dieu nous montre-t-Il que l'élection a été volée, en conservant le flot de Jéroboam dans cette prophétie ? Peut-être qu'Il voit M. Trump comme étant encore président des États-Unis !

L'opinion que l'élection a été volée a bien plus de poids si c'est ainsi que Dieu Lui-même le voit ! Je crois que ceci est la manière de Dieu de nous dire que l’élection a été volée ! D'autres personnes devront étudier cela et décider elles-mêmes de ce qu'elles en pensent. Chacun de nous doit porter un jugement à ce sujet et marcher selon sa foi.

L'absence d'un intervalle pourrait en dire long sur le pire acte de trahison de tous : voler les élections. La gauche radicale a des antécédents de tricherie, de vol et de mensonge. Ils mentent comme mode de vie ! Quiconque agit ainsi montre que leur père est le diable ! (Jean 8 : 44). La Constitution américaine n’a jamais été conçue pour fonctionner pour de telles personnes. Il a été fait pour un peuple moral et religieux—pas pour des gens qui mentent, trichent, volent et commettent la violence.

Je n’essaie pas de défendre mon erreur (si c’était une erreur), mais je pense qu’il y a une raison pour laquelle Dieu m’a permis d’écrire l’article de cette façon. Cela m'a amené à nouveau dans Amos 7 et m'a amené à poser quelques questions. S'il y a un intervalle dans le règne de M. Trump, pourquoi Dieu n'a-t-il pas inclus au moins un mot ou deux à ce sujet ? Il n'y a rien concernant cela dans Amos 7 que je puisse voir. N'est-ce pas une sorte de message de Dieu disant que M. Trump est toujours président ? Et s'il est prouvé bientôt que l'élection a été volée, et que Dieu assure que cela est exposé au monde, cela ne ferait-il pas de M. Trump le président ?

Il y a une ironie dans tout cela : le titre « Pourquoi Donald Trump demeurera président de l'Amérique  » peut être correct. Si M. Trump a remporté les élections, et que Dieu le ramène au pouvoir, ce titre n'est-il pas correct ? Si Dieu dit qu'il est président, qui va tenir tête à Dieu ?

Maintenant, M. Obama a de nouveau le contrôle. Il a énormément de contrôle sur cette nouvelle administration.


Je regrette que certaines personnes soient bouleversées ou en colère, mais ce n’est pas grave si Dieu a quelque chose qu’Il essaie de leur faire comprendre. Nous n'avons jamais à nous excuser pour Dieu ! Il a toujours raison dans chaque prophétie et dans chaque mot de la Bible. Si nous faisons une erreur, nous devons en prendre conscience et nous excuser. Je suis un être humain imparfait. Nous allons tous faire des erreurs. Mais peut-être que cette erreur est un peu différente des autres erreurs. Peut-être que cela nous a amenés à quelque chose que nous avons désespérément besoin de comprendre.

Parfois, Dieu fait les choses très différemment de ce que nous ferions. Après tout, il doit attirer notre attention. Il sait comment faire passer Son message.

Même en regardant les choses de la façon que j'en parle, vous pourriez dire, Flurry a commis une erreur de quatre ans dans sa prophétie. Mais les apôtres du premier siècle pensaient que Jésus-Christ reviendrait à leur époque—donc ils étaient à 2000 ans de retard dans leur estimation ! Et ils ont certainement été beaucoup plus grands dans l’œuvre de Dieu que je ne le serai jamais ! Cela vous montre qu'il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas et que nous devons attendre et laisser Dieu nous les montrer.

Finir l’œuvre de Dieu

Une chose est certaine : Dieu va ramener M. Trump. Nous savons qu'il reviendra—c'est dans la prophétie ! C'est juste une question de quand. Cela se produira tout au plus dans quatre ans—mais je ne peux pas concevoir que cela puisse durer aussi longtemps. Cela pourrait se produire plus rapidement—nous verrons.

Pourquoi ? Car avec des radicaux au pouvoir, comment l’œuvre de Dieu pourrait-elle être achevée ? Lorsque le diable motive les gens, l’œuvre de Dieu est leur cible numéro un ! Déjà Dieu devait intervenir et arrêter le mal qui se produisait, sinon le nom d'Israël aurait été effacé—et l'œuvre de Dieu est au cœur de ce nom d'Israël. Le diable aimerait surtout se débarrasser de nous.

Et regardez comment ils utilisent leur pouvoir sur les médias, les entreprises technologiques et les réseaux sociaux pour réduire au silence quiconque n'est pas d'accord avec eux ! Ils répriment la liberté d'expression de manière choquante !

Combien de nos ancêtres ont dû mourir pour garantir notre liberté d'expression et notre liberté de religion ! Mais si la gauche radicale restait au pouvoir pendant quatre ans, comment cette œuvre échapperait-elle à leur colère ? Uniquement grâce à la protection de Dieu.

Je crois que ceux qui sont maintenant au pouvoir ont volé l'élection ! Avec quel genre de personnes faisons-nous affaire ?

Nous devons reconnaître que la gauche radicale interfère avec le plan de Dieu ! Ces criminels qui ont aidé à voler les élections combattent contre le Dieu vivant ! Vous pouvez être sûr que Dieu ne laissera pas cela continuer. Le message d’avertissement de Dieu va être diffusé. Dieu ne les laissera pas effacer cette œuvre, ni notre message, parce que nous avons un travail à faire ! Dieu ouvre des portes que personne ne peut fermer, et Il les fermera quand elles auront besoin d'être fermées. Nous allons donc le remettre entre les mains de Dieu et simplement Lui faire confiance.

J'espère que M. Trump reviendra rapidement, mais je ne sais pas comment Dieu fera cela. Si cette œuvre doit survivre et que Dieu agit comme Il l'a fait dans le passé, nous allons avoir besoin de puissants miracles.

Si Dieu croit que l'élection a été volée, Il doit avoir un plan pour s'en occuper—peut-être beaucoup plus rapidement que quatre ans. Cela peut prendre quatre semaines, ou quatre jours—je ne sais pas. Dieu est investi dans cela. Je crois toujours que Dieu est sur le point de faire une exposition massive de la façon dont l'élection a été volée et d'autres crimes commis par la gauche radicale. Je ne sais pas ce que Dieu fera, mais Il pourrait exposer tout cela très bientôt—et ensuite que se passera-t-il ? Si M. Trump s'est fait voler l'élection, alors les choses devraient continuer avec lui en tant que président. Le temps nous dira si j'ai raison ou tort.

Regardez comment la gauche utilise maintenant son pouvoir pour réduire au silence quiconque n'est pas d'accord avec elle.


Amos 7 : 10 parle d'une époque où « le pays ne peut supporter toutes ses paroles ». Cela signifie que Dieu diffuse un message puissant. Personne n'arrêtera notre message ; c'est clair. Nous avons un message à délivrer et Amatsia—un chef spirituel inspiré par Satan—aidera Jéroboam. Cela indique pourquoi ce « sauvetage » est si temporaire : si Jéroboam ne se repent pas, ni ses disciples, alors Dieu va devoir le corriger.

Au verset 13, Amatsia dit au prophète de Dieu, au nom de Jéroboam : « Ne prophétisez pas » ! Cette figure spirituelle avait dit cela à l’œuvre de Dieu auparavant—mais nous avons triomphé parce que nous avons cru et fait confiance à Dieu. Pourtant, Amos 8 : 11 montre qu'en fin de compte, il y aura une famine de la Parole de Dieu dans le pays, lorsque le peuple de Dieu sera emmené dans un lieu de refuge.

Dieu a dit qu'il passera pour la dernière fois ! Soit les gens recevront ce message maintenant et se repentiront, ou Dieu les plongera dans la Grande Tribulation.

Monde imaginaire

La gauche radicale commet des actes diaboliques et, quand même, de nombreux républicains ne défendront pas le président Trump dans sa plus grande crise de tous les temps. Ils ont le cœur faible—c'est le plus gros problème, je pense. Ou peut-être ont-ils des ambitions politiques qu'ils veulent soutenir. Quoi qu’il en soit, l’opinion de Dieu prévaudra ! Ça, nous le savons.

L’ancien président George W. Bush a assisté à l’investiture de M. Biden, avec Bill Clinton et Barack Obama. Il a déclaré : « Je pense que le fait que nous soyons tous les trois ici à parler d'un transfert pacifique du pouvoir témoigne de l'intégrité institutionnelle de notre pays. » N'est-ce pas merveilleux ? L'élection a été volée, mais nos institutions ont tellement d'intégrité ! Comme c'est faux ! Cet homme ne peut-il pas voir que si cela était autorisé, la gauche garantirait que ses ennemis politiques ne gagneraient jamais, jamais une autre élection ? Heureusement, Dieu va arrêter cette horrible tragédie.

L'ancien président Clinton a déclaré que lui et M. Bush « essayent tous deux de revenir à la normale, de relever des défis fatalement anormaux, et de faire ce que nous faisons de mieux, c'est-à-dire essayer de créer une union plus parfaite. C’est un moment passionnant. » Quel genre de dirigeants sont-ils ? Il parle de créer une union plus parfaite—alors que l'Amérique est sur le point de tout perdre !

M. Bush a dit à M. Biden : « M. Président, je suis avec vous pour votre succès. Votre succès est le succès de notre pays, et que Dieu vous bénisse. » Quel fantasme ! M. Biden va-t-il apporter le succès du pays ? Vous savez qu'il ne le fera pas, et le président Bush devrait le savoir ! N'a-t-il pas vu ce que ces gens ont fait depuis les quatre dernières années ? A-t-il une idée des dégâts qu'ils ont causés à l'Amérique ?

Ces dirigeants qualifient désormais les 75 millions d’électeurs de Donald Trump de « terroristes domestiques » et répètent sans cesse ce mensonge ! Ils étendent rapidement leur pouvoir pour écraser toute opposition. Ils accusent des millions d'Américains d'être des nationalistes blancs et des suprémacistes blancs—et de plus en plus de gens en viennent à le croire ! Cela n’augure rien de bon pour l’avenir de l’Amérique !

M. Obama a dit : « Joe, je suis fier de vous, et vous et Kamala devez savoir que nous sommes tous avec vous pour votre succès, en vous gardant dans nos prières. Et nous serons disponibles de toutes les manières possibles en tant que citoyens pour vous aider à faire avancer notre pays. Nous vous souhaitons un bon succès. Comme c’est expliqué dans « Barack Obama dans la prophétie biblique », cet homme dirige toute l’affaire. Il vient comme un ange de lumière, mais c'est une irréalité totale !

Cette nation est prête à mourir. L'Amérique est submergée par de mauvaises nouvelles, et Dieu prévient que c’est sur le point de devenir bien pire. Pourtant, les gens n'écouteront pas ! Ils jouent à des jeux idiots ! Ils louent ce « transfert pacifique du pouvoir »—alors qu'en réalité, la gauche était déterminée à reprendre le pouvoir d’une façon ou d’une autre, que ce soit pacifique ou non !

Quand les républicains verront-ils que nous sommes dans une guerre mortelle ?

Le président Obama avait amené la gauche radicale au point « d'effacer le nom d'Israël », et Dieu a envoyé Donald Trump pour l'arrêter. Maintenant, M. Obama a de nouveau le commandement ! Il a un contrôle énorme dans cette nouvelle administration. Je ne pense pas que M. Biden ait la passion d’effacer Israël—c’est cet Antiochus de la fin des temps dont nous devons nous préoccuper, car il est motivé par le diable ! C'est avec cela que nous devons faire affaire ! Les républicains peuvent essayer d'amener la gauche radicale à les aimer, mais ils n'obtiendront rien que de la haine et des mensonges ! C'est tout ce que vous obtiendrez du diable ! C'est son mode de vie !

Plus sur la prophétie d'Amos

Regardez le contexte de cette prophétie fondamentale d'Amos 7. Le chapitre précédent montre la terrible réalité à laquelle nous sommes confrontés : « Malheur à ceux qui sont à l'aise en Sion, et qui se confient en la montagne de Samarie, qui sont nommés le chef des nations, à qui la maison d'Israël est venue ! (Amos 6 : 1—traduction selon la version King James). Il s’agit de l’Église de Dieu, mais cela s’applique également au « chef des nations »—en particulier l’Amérique, la Grande-Bretagne et la nation juive.

Dans cette prophétie, Dieu condamne « vous qui éloignez le mauvais jour, et qui faites approcher le siège de la violence » (verset 3—version Darby). Nos nations sont assiégées par des crises, mais ces gens agissent comme si tout allait bien ! La Tribulation est proche, mais ils insistent que c'est loin dans l’avenir et ils ne s’en préoccupent pas.

Malgré l'horreur imminente, « ils reposent sur des lits d'ivoire, ils sont mollement étendus sur leurs couches ; ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux mis à l'engrais. Ils extravaguent au son du luth, ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique. Ils boivent le vin dans de larges coupes, ils s'oignent avec la meilleure huile, et ils ne s'attristent pas sur la ruine [l’affliction—selon la version King James] de Joseph ! (versets 4-6). Joseph fait référence à Manassé et Ephraïm—l'Amérique et la Grande-Bretagne. Ces nations sont dans une profonde affliction ! Ils sont en proie à la violence, à la criminalité, à l'éclatement de la famille, à la drogue, à la pornographie, à la musique perverse, à la structure financière à l'envers, à l'effritement de la société. Pourtant, les dirigeants ne sont pas en deuil—ils font la fête ! Ils veulent juste leur vin et leurs plaisirs. Vous feriez mieux de ne jamais vivre si c’est votre seule raison de vivre ! Ils ne se soucient pas du peuple ou de l’avenir de la nation. Ils ont ce qu'ils veulent, alors ils agissent comme si tout va bien—quand rien ne va bien ! Tout va mal !

« Le Seigneur, l'Éternel, l'a juré par lui-même; L'Éternel, le Dieu des armées, a dit: J'ai en horreur l'orgueil de Jacob, Et je hais ses palais… » (verset 8). Dieu a horreur de ce que sont ces gens! C'est une déclaration forte! Dieu déteste leurs palais et leurs modes de vie élevés et leur manque d’intérêt pour l'affliction des nations !

Le verset 7 montre que nos nations sont prophétisées pour aller en captivité. Les versets 9 et 10 parlent d'un holocauste nucléaire ! Voilà à quel point ces temps sont sérieux ! C'est l'avenir des trois nations que je viens de mentionner si elles ne se repentent pas !

Des temps terribles arrivent! Pourtant, à bien des égards, c'est passionnant, car nous allons voir de plus en plus de prophéties de Dieu se réaliser. Il va ramener Jéroboam pour un temps, pour accomplir son rôle dans les événements prophétiques. Il va continuer à sauver temporairement l'Amérique grâce à cet homme. Ce ne sera que temporaire—mais alors, dans la foulée de tout cela, Jésus-Christ reviendra !

Le Christ promet d'apporter la vraie justice sur Terre. Il éliminera le mal et convertira un grand nombre de ces personnes qui commettent de telles atrocités aujourd'hui. Il remplira le monde de Sa merveilleuse vérité ! Cela va être beau et merveilleux, et ce sera ainsi pour toujours, à travers tout l'univers !

Atk Fr