Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Earth

Qu’arriva-t-il ensuite ?

Il avait raison – Quatrième partie : L’Asie

La suite provenant de Le pays du soleil levant

Comme cette brochure l’a clairement démontré, Herbert W. Armstrong fut capable de voir et de déclarer publiquement plusieurs prophéties parce qu’il était désireux de se soumettre à l’autorité de la Bible. Nous n’avons souligné que quelques-unes de celles qui se rapportent aux événements principaux qui influencent maintenant l’avenir de notre existence.

Une des toutes premières prophéties dont il a parlé cependant—possiblement la première et certainement la plus importante—fut à peine effleurée ici. C’est un événement qui doit apporter la fin paisible finale, de l’ensemble de toutes les prophéties. C’est une prophétie qu’il a commencé à enseigner dans les années 1930 : la prophétie du gouvernement de Dieu qui s’établira bientôt dans le merveilleux Monde à Venir.

M. Armstrong détermina tout d’abord de diffuser « les merveilleuses nouvelles du Monde à Venir » en 1933. Il écrivit plus tard : « Tout ce que j’avais à l’esprit, alors que l’émission du Monde à Venir était planifié en 1933, était de servir Dieu fidèlement peu importe où Il me mènerait » (Autobiographie de Herbert W. Armstrong, Volume 1).

De cette prophétie il écrivit en 1966 : « Vous n’avez pas besoin d’y croire ! Elle se produira, quand même. Elle est certaine—le seul espoir certain du monde. Ces bonnes nouvelles de demain, annoncées d’avance, sont aussi certaines que le lever du soleil de demain. Elle ne sera pas amenée par l’humanité—elle nous sera imposée. L’humanité sera forcée d’être heureuse—d’apprécier la paix mondiale—de voir l’abondance universelle et la joie remplir la Terre » (Le Merveilleux Monde à Venir—voici comment il sera).

Comme dit le dicton, « Avec du recul la vision est 20/20 ». Il est facile de voir la vérité après le fait. Ce genre de vision, cependant, est d’une valeur limitée. Ce que nous avons vraiment besoin c’est l’habilité de savoir ce qui s’en vient avant que ça ne se produise. Cette brochure vous a montré comment vous pouvez avoir une vision « 20/20 » de l’avenir.

Nous avons fait une rétrospective de la connaissance prophétique de Herbert W. Armstrong et montré son accomplissement alors qu’elle se produit, afin que vous—le lecteur—puissiez planifier votre avenir.

« Winston Churchill a déclaré devant le congrès américain : ‘Il doit certainement avoir une âme aveugle, celui qui ne peut pas voir qu’un grand but est en cours d’accomplissement ici-bas, duquel nous avons l’honneur d’être les serviteurs fidèles’ », M. Armstrong écrivit. « Il est vrai, bien que ceci échappe à presque tous : l’humanité fut placée sur cette Terre pour un but ! Et le Créateur de l’humanité a envoyé avec le produit humain de Sa création, un Livre d’instruction pour révéler ce but et pour guider l’homme pour l’accomplir joyeusement et de façon agréable » (Les Anglo-Saxons selon la prophétie).

Le général Douglas MacArthur a dit la vérité quand il a dit : « Les hommes, depuis l’origine des temps, ont recherché la paix. ... Les alliances militaires, les balances du pouvoir, les ligues des nations, ont toutes failli l’une après l’autre, gardant comme seule voie, le creuset de la guerre. La destruction totale de la guerre efface maintenant cette alternative. Nous avons eu notre dernière chance. Si nous ne mettons pas au point de plus grands et équitables systèmes, Harmaguédon sera à notre porte. Ce problème est théologique à la base, et implique une recrudescence spirituelle et l’amélioration du caractère humain qui va se synchroniser avec nos avancées presque sans pareilles en sciences, en art, en littérature, et dans tous les développements matériels et culturels des 2,000 dernières années. Cela doit venir de l’esprit si nous voulons sauver la chair. »

Tout ceci est une question de vision. Le philosophe hollandais Érasme déclara : « Au royaume des aveugles, l’homme ne voyant que d’un oeil est roi ». Il parlait de la vision—un homme avec la vision dans un pays peuplé par ceux qui refusent de voir. Aujourd’hui, très peu voient le monde comme une « chaudière bouillante » prête à déborder ! (Jérémie 1 : 13). Pourtant, quiconque ayant « un seul œil » devrait avoir ce discernement.

M. Armstrong a averti de ce qui arrivera bientôt : « Dans cette folie d’ignorance éduquée, il est devenu à la mode aujourd’hui et intellectuellement titillant d’ignorer les causes de base de toute choses ; le fait qu’il y a un plan qui se déroule ici-bas, et le plan magistral qui s’accomplit ; cette Puissance Suprême invisible qui interviendra bientôt et altérera drastiquement le cours de l’histoire—avant que l’humanité ne se fasse exploser elle-même » (ibid.).

Oui, tout comme l’a dit M. Armstrong, la plus grande prophétie derrière tout ceci c’est que l’humanité ne s’autodétruira pas ! Dieu est sur le point d’intervenir pour sauver l’humanité. C’est la bonne nouvelle ! Herbert W. Armstrong le vit bien avant 1945.

Aujourd’hui, le message d’avertissement de Dieu des événements à venir, ainsi que les bonnes nouvelles du merveilleux Monde à Venir—l’œuvre ayant débuté à travers M. Armstrong—continue d’être trompetée autour du monde par cette œuvre, comme un témoignage !

Vous pouvez échapper à l’horreur des prochaines années en prenant garde à ce témoignage.

Quel choix ferez-vous—l’aveuglement ou la vision ? Espérons que nous aurons la vision de regarder vers l’avant—accepter la révélation et l’évidence fournie dans la Bible, et récolter les bénédictions qui découlent de cette décision.