Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

49499142227 5c8bdf74fb c website

President Trump Delivers Remarks by D. Myles Cullen on Flickr/Public Domain Mark 1.0

Trump acquitté dans le procès de destitution

D ans le procès de destitution de Donald Trump, les deux parties ont pu rassembler des preuves pour faire valoir leur point de vue. Finalement, Trump a été acquitté de tous les chefs d'accusation le samedi 13 février. Jamais un président n'a été jugé dans un procès de destitution après avoir quitté ses fonctions. C'est pourquoi certains ont qualifié la procédure de franchement anticonstitutionnelle. C'est également la première fois qu'un président est soumis à deux procès pour mise en accusation. En conséquence, M. Trump détient un record d'acquittement qui suscite un regain d'espoir chez les partisans.

Michael van der Veen, l'un des avocats de M. Trump lors du procès de destitution, a exposé un tweet trafiqué que les démocrates ont essayé d'utiliser comme élément de preuve contre M. Trump. La date du tweet a été modifiée et une marque bleue a été ajoutée, signe évident que les accusateurs de M. Trump ont dû falsifier des preuves parce qu'ils n'avaient pas de preuves contre lui.

Trump a été accusé d'avoir incité à une émeute le 6 janvier, alors que le Congrès s'était réuni au Capitole pour certifier officiellement le résultat de l'élection qui a été très contesté en raison de diverses irrégularités.

Au cours du procès de destitution, les avocats de Trump ont montré qu'il réclamait sans cesse la loi et l'ordre, tandis que les démocrates ont encouragé les manifestants à se soulever l'été dernier. À l'époque, le journaliste libéral de la télévision CNN, Chris Cuomo, a déclaré pour leur défense : « S'il vous plaît, montrez-moi où il est dit que les manifestants sont censés être polis et pacifiques. » Un autre montage a montré comment les démocrates cherchaient à mettre en accusation Trump dès le début, prouvant ainsi qu'ils cherchaient une excuse depuis lors.

Néanmoins, samedi, une majorité de 57 sénateurs ont voté en faveur d'une condamnation mais n'ont pas réussi à atteindre la majorité nécessaire des deux tiers des 67 voix. En plus des 50 démocrates, sept républicains ont voté pour la condamnation de Trump.

Dans une déclaration, M. Trump a dénoncé le procès de destitution comme une « chasse aux sorcières » et a déclaré : « Notre mouvement historique, patriotique et magnifique pour "Rendre l’Amérique grande à nouveau" ne fait que commencer. Nous avons tant de travail devant nous, et bientôt nous émergerons avec une vision d'un avenir américain brillant, radieux et sans limites. »

De telles déclarations rendent les démocrates nerveux. Malgré tous les efforts pour discréditer Donald Trump, il a reçu des millions de votes de plus aux élections de 2020 qu'en 2016. Les tentatives répétées des démocrates pour l'exclure du poste montrent qu'ils ont peur de la voix du peuple et craignent d'être exposés.

Basé sur une prophétie dans Amos 7 et 2 Rois 14 : 26-27, le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a déclaré à plusieurs reprises qu'il pensait que M. Trump ne quitterait pas la scène. Même après l'investiture de M. Biden, M. Flurry a déclaré : « J'ai basé mes prévisions concernant le président Trump sur deux passages prophétiques que j'ai soulignés à plusieurs reprises au cours des quatre dernières années. Je sais que ces prophéties se réaliseront, je suis sûr à 99,9 % que ma compréhension est correcte, et tout le monde peut les prouver ! » Lisez l'article de M. Flurry « Pourquoi je crois toujours que Donald Trump reviendra » pour en savoir plus sur cette prévision basée sur la Bible. Demandez également un exemplaire gratuit de L’Amérique sous attaque pour en savoir plus sur les forces spirituelles qui tentent de faire tomber l'Amérique de l'intérieur.

Atk Fr