Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Un symbole majeur du passé esclavagiste des États-Unis déboulonné

«

Après plusieurs années de tensions sur le passé esclavagiste des États-Unis, le plus important monument dénoncé comme un symbole raciste de cette période a été déboulonné, mercredi 8 septembre, en Virginie : la gigantesque statue du général Lee, l'ancien commandant des sudistes.

Ayant trôné plus de 130 ans sur son piédestal haut de 12 mètres, la statue équestre a été descendue en douceur par une grue à Richmond, l'ex-capitale des sécessionnistes pendant la guerre civile qui a déchiré le pays de 1861 à 1865.

Des centaines de personnes s'étaient massées à distance pour assister à l'événement. Certaines ont brandi le poing, lâché des quolibets ou des vivats quand l'imposante pièce de bronze, œuvre de l'artiste français Antonin Mercié, a été arrachée à son socle.

»
la Trompette dit...

Les tensions raciales aux États-Unis ne vont pas disparaître avec la chute des statues. En fait, il s’agit d’un effort d’effacer l’histoire de la nation. La Bible prophétise que ces tensions vont dégénérer en guerre civile avant que les gens ne trouve la vraie moyen de la paix. Pour savoir ce que sera l’issue de ces tensions qui divisent la nation, et comment éviter cette tragédie, lisez notre article « À quand la guerre civile américaine ? ».