Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Us%20flag

Une élection prophétique

La 59e élection présidentielle américaine aura lieu dans moins d'une semaine et déterminera si Donald Trump reste président pour un nouveau mandat de 4 ans. Son concurrent du Parti démocrate, Joe Biden, a été vice-président sous l'administration Obama de 2008 à 2016.

Les mois qui ont précédé le jour du scrutin du 3 novembre ont été très conflictuels en raison de la polarisation politique qui a eu lieu dans le pays ces dernières années. Les différences idéologiques extrêmes entre les démocrates et les républicains, ainsi que le soutien de médias partiaux, ont fait du débat civil et de la discussion mesurée sur les différences d'opinion une chose du passé.

Chaque parti considère que cette élection s’agit « de gagner à tout prix » afin de préserver sa vision du pays et de promouvoir son programme respectif. Les enjeux étant très importants, la participation aux élections devrait être extrêmement forte. Déjà, les records de vote anticipé sont en train d'être battus avec plus de 69 millions de bulletins déjà déposés.

Une partie du vote anticipé est due à l'incertitude concernant la pandémie de coronavirus, mais il y a certainement de l’« enthousiasme dans l'air » à l'idée de participer à ce processus électoral. On estime qu'au moins 150 millions de votes seront exprimés d'ici la fin du jour du scrutin, soit le plus grand nombre attendu depuis plus de 100 ans.

Toutefois, ce n'est pas le vote populaire qui détermine le vainqueur, mais plutôt la personne qui remporte la majorité des voix électorales au sein du collège électoral qui devient le prochain président des États-Unis. Le vainqueur doit recevoir au moins 270 des 538 voix électorales, réparties par État et basées sur le recensement de la population de 2010. Par conséquent, les votes par État revêtent une importance particulière.

En outre, le 3 novembre est également le jour où les 435 sièges de la Chambre des représentants, 35 des 100 sièges du Sénat et 13 gouvernorats ainsi que de nombreux fonctionnaires locaux seront décidés. Par conséquent, les résultats de cette élection auront des effets de grande portée.

Dans sa brochure intitulée Great Again [Grande à nouveau] (disponible uniquement en anglais), écrite en 2017, le rédacteur en chef de la Trompette, Gerald Flurry, a déclaré ce qui suit : « La victoire de Donald Trump (2016) à l'élection présidentielle américaine nous indique clairement où nous en sommes dans la prophétie biblique. » Dans cette même brochure, il explique que le président Trump est en fait un homologue moderne de l'ancien roi israélite Jéroboam II. M. Trump va répéter certains des mêmes comportements que son ancien ancêtre.

Pour en savoir plus sur l'histoire et la prophétie concernant l'actuel président des États-Unis et sur ce qu'elle laisse présager pour le proche avenir, veuillez demander votre exemplaire de Great Again. Vous pouvez également visionner la vidéo de la Clef de David « Grande à nouveau » et lire l'article du même titre.

Atk Fr