190521 diploma istock 871742604

ISTOCK.COM/MICHAEL BURRELL

Ce que l'escroquerie des admissions universitaires révèle à propos de l’Amérique

28/06/2019  •  de latrompette.fr
Des parents fortunés qui achètent l'entrée de leurs enfants dans des écoles élitistes donnent un aperçu d'une culture du non respect de la loi qui devrait tous nous inquiéter.
 

En mars 2019, le ministère de la Justice des États-Unis a accusé 50 personnes fortunées d'avoir tenté d'acheter l'entrée de leurs enfants dans des collèges d'élite comme Yale, l'université de Californie―Los Angeles et Georgetown. Ces étudiants n'étaient pas qualifiés sur le plan scolaire de sorte que leurs parents ont payé pour assurer leur entrée. Une famille a dépensé US$500,000 pour que deux de leurs filles puissent entrer à l'université de la Californie du sud. Des rapports indiquent que cette corruption est presque routinière dans certaines de ces universités.

Ceci est une imposture, et c'est très troublant. En plus d'être honteuse et dégénérée, elle est bien plus destructrice pour l'Amérique que la plupart des gens ne le réalisent. Elle expose la dégénérescence morale de la nation, ses priorités tordues, et son mépris pour le caractère et la loi.

Une fois acceptés, vous avez réussi

Une des universités d'élites impliquée dans le scandale était Harvard, où se trouve la faculté de Droit de Harvard. Ben Shapiro, qui a étudié à l'école de droit de Harvard, a écrit un article choquant dans le Daily Wire à ce sujet.

« Les collèges ne sont pas là pour former des jeunes pour le monde réel, ou leur enseigner des modes de pensée importants, ou d'examiner des vérités intemporelles. Les universités ne s'intéressent pas non plus aux compétences—du moins dans les humanités. Elles sont là pour deux choses : l'accréditation et les liens sociaux », a écrit Shapiro (12 mars). Un diplôme d'une de ces universités élève le rang social et ouvre des portes dans la société. Mais « voici le problème : aucune de ces priorités ne demande réellement que l'université n'enseigne quoi que ce soit. L’accréditation se produit avec l'admission, pourvu que vous ne soyez pas renvoyé de l'école ; le capital social commence à s'accumuler par la présence, et non par la performance. »

Ces étudiants n'ont seulement qu'à se présenter pour réussir. C'est une farce, et terriblement destructeur pour ces étudiants―et pour la société ! Ce n'est pas le cas au Collège Herbert W. Armstrong, et ce ne le sera jamais, si Dieu le veut.

« Par conséquent, les collèges diluent les programmes d'études et les notes afin de rendre plus facile l'accréditation et pour générer moins de frictions », a continué Shapiro. « C'est ce que les étudiants et les parents exigent : pas la compétence, pas de l'éducation, mais la crédibilité et du capital social. » Ils veulent le statut d'un diplôme de renom même si les étudiants obtiennent peu en termes d'éducation ! Ces étudiants, ou leurs parents, achètent leur passage peu importe l'éducation.

Considérez ceci : « Une fois admis à l'école de droit de Harvard, j'ai assisté à la classe d'orientation. Notre classe de plus de 500 étudiants était rassemblée dans le Memorial Hall, dans le théâtre historique Sanders, ou l'ancienne Doyenne Elena Kagan, (aujourd'hui juge à la Cour Suprême) s'est adressée à nous. » Ce que Shapiro écrit ensuite vous en dit beaucoup sur cette femme. Ce genre de pensée devrait la disqualifier de siéger dans cette cour !

« Elle nous a informés que la compétition était terminée—nous étions acceptés ! Plus besoin de s'inquiéter à propos de ce que nous avions vu dans le film The Paper-Chase (la course au diplôme)—nous allions tous quitter avec des diplômes et des emplois. Mais non seulement cela―en tant que diplômés de l'école de droit de Harvard, nous étions destinés à régner sur l'univers. Elle nous a informés du nombre d'anciens étudiants qui étaient au Sénat, combien il y en avait au Congrès, et combien à la Cour Suprême. La bataille était terminée aussitôt que nous étions acceptés à cette institution » (c'est moi qui souligne).

Vous avez réussi si vous arrivez à entrer―apparemment, même si vous achetez votre place ! Cette philosophie mène à la catastrophe !

L'école de droit de Harvard enseigne probablement plus sur la Constitution américaine, la loi suprême du pays, que toute autre université. Cette ancienne doyenne des étudiants siège maintenant à la Cour Suprême, et elle est censée protéger et défendre la Constitution. Clairement, dans bien des cas, elle ne le fait pas.

Les étudiants de l'école de droit devraient tout apprendre sur la Constitution. Lorsque les fondateurs de l'Amérique l'ont créée, l'essentiel de leur pensée était enracinée dans la Bible, et ce noble document le reflète. À bien des égards, la fondation de notre république a été établie sur la Bible. Mais les universités d'élite aujourd'hui enseignent aux étudiants à ne respecter ni la Constitution, ni la Bible !

Choyés, pas défiés

« Ceci a aussi d'importantes ramifications politiques », a poursuivi Shapiro. « Cela signifie que les étudiants admis dans les collèges s'attendent à être dorlotés, pas stimulés. Harvard a plus de capital social que probablement tout autre université, pourtant les étudiants ici y sont dorlotés. Les parents l'exigent !

Shapiro a ensuite donné un exemple choquant. « Le professeur Harvey Mansfield de l'université Harvard a essentiellement été forcé par l'administration de ne pas donner de notes honnêtes―il a commencé à donner deux notes, une pour le mérite, et ensuite une pour l'administration, afin de ne pas pénaliser les gens qui suivent ses cours. Politiquement, cela signifie également que les étudiants s'attendent de ne pas être mis au défi―ils s'attendent à être à l'aise. »

Ésaïe a prophétisé que, à notre époque, les gens―que ce soit dans les églises, les universités ou ailleurs―voudraient entendre « des choses agréables » et des mensonges, tout ce qui les maintient à l'aise (Ésaïe 30 : 10). Mais les événements se précipitent vers le désastre ! Les illusions de la population et leurs préoccupations avec le confort ne les protégeront pas quand la réalité explosera ! L'éducation de ces étudiants leur rend un très mauvais service.

Ce monde a besoin d'être véritablement éduqué. Sans la véritable éducation, vous ne rechercherez pas la sagesse au-delà de vous-même―vous irez simplement vers la voie du raisonnement humain et de la nature humaine. C'est exactement ce que nous voyons chez nos jeunes gens ! Les universités les transforment en conscrits et en troupes de chocs pour la gauche radicale ! Ceci est en train de défaire la société !

À la racine de ce scandale est le non-respect de la loi. Même les facultés de droit démontrent un mépris de la loi. Pourtant regardez l'histoire et vous verrez que même les plus grands empires, comme la Grèce et Rome, ont été détruits quand ils ont laissé échapper la primauté du droit ! C'est exactement ce qui va se produire aux États-Unis si nous continuons à affaiblir la loi dans ce pays.

Une tentative de coup d'État

Voici un exemple de ce que les avocats qui reçoivent une éducation anti-loi dans ces écoles d'élite peuvent faire pour affaiblir la société. Bon nombre de ces avocats font partie de ce qu'on appelle « l'État profond ». La quasi-totalité d'entre eux ont une profonde haine envers l'actuel président des États-Unis.

Lisa Page était l'une de ces avocates. Elle a travaillé sur l'équipe de l'enquête du conseiller spécial Robert Mueller sur Donald Trump, et a été découverte pour avoir fait partie de la corruption au sein du Bureau fédéral d'enquête (FBI).

En 2016, le FBI était sur le point d'enquêter sur Hillary Clinton pour négligence grave. L'an dernier, Page a témoigné devant un comité du Congrès que plusieurs au FBI, y compris son directeur, James Comey, croyaient que Mme Clinton pouvait avoir été coupable. Elle a déclaré, « Nous avons eu de nombreuses conversations, de nombreuses conversations, avec le Département de la Justice concernant des accusations de négligence grave. » Il y a eu une négligence grossière, et une dissimulation sans précédent pour étouffer l'affaire : Clinton a détruit plus de 30,000 de ses courriels. Néanmoins, a dit Page, le département de la Justice de Obama a dit non à une enquête.

Le représentant John Ratcliffe a demandé directement à Page si sa décision de ne pas enquêter était due en raison d'une ordonnance directe du Département de la Justice. « Quand vous dites que vous avez reçu des conseils du Département, vous donnez l'impression que c'est le Département qui vous a dit : ‘Vous n'allez pas porter d'accusations de négligence grave parce que nous sommes les procureurs et que nous vous disons que nous ne le ferons pas’ » a-t-il dit. Page a répondu, « C'est exact. »

Ce sont des gens de ces collège d'élite, et c'est ainsi qu'ils mènent les affaires. Ils pensent qu'ils « dirigent l'univers », comme Shapiro l'a exprimé. Ils excusent toute illégalité qu'ils choisissent, et attaquent qui ils veulent. Ils se sentent en droit de le faire et n'ont pas de compte à rendre. Ils croient qu'ils sont justifiés d'agir en dehors de la loi !

Depuis que Donald Trump est devenu président, une montagne de ce type d'illégalités en coulisses a été exposée. L'enquête Mueller n'était pas vraiment une enquête―c'était une attaque illégale contre l'administration Trump ! Ces élites éduquées tentent de renverser les votes de 63 millions d'Américains ! C'est une tentative de coup d'État !

Avant la dernière élection présidentielle, ces gens étaient certains qu'ils gagneraient. Ils pensent qu'ils sont destinés à « régner sur l'univers » ! Dans la plupart des cas, ils ne sont pas élus, personne n'a voté pour eux, mais ils se considèrent eux-mêmes les seuls qualifiés pour gouverner. Ils ne peuvent pas croire qu'un « barbare » comme Donald Trump ait pu devenir président, et ils ne peuvent pas l'accepter ! Donc ils doivent le renverser.

Ces individus ne se sentent pas liés par la Constitution―la loi suprême du pays ! Ils n'ont aucun respect pour notre Déclaration des droits, qui protège notre liberté d'expression, et notre liberté de religion, et nous protège des abus du gouvernement.

Et si M. Trump avait perdu cette élection ? Rien de tout ceci n'aurait été révélé à la lumière du jour. Plus nous en apprenons, plus l'image devient claire à quel point la corruption est profonde et à quel point elle se serait répandue !

Un esprit d'anarchie

Qu'y a-t-il derrière cet esprit d'anarchie ? Comme je l'ai écrit dans ma brochure L'Amérique sous attaque , c'est en fait l'esprit d'un être méchant qui tente de détruire le pays ! Satan le diable a été précipité des cieux, et lui et ses démons sont confinés sur cette Terre (Apocalypse 12 : 9 et 12). Vous voyez son influence croissante dans cette division partisane, le mensonge et la tromperie, la colère et la haine, le mépris pour l'autorité, et l'anarchie !

L'influence malveillante de Satan se reflète chaque jour dans nos visages, mais la plupart des gens y sont aveugles. Dans la plupart des cas, ils n'ont aucune idée du pouvoir qui les influence ! Alors quelles chances ont-ils d'y résister―à moins que Dieu n'intervienne pour les aider d'une manière ou d'une autre ?

Dieu est intervenu pour sauver temporairement l'Amérique. J'ai expliqué ceci dans mon article « Sauver l'Amérique de la gauche radicale—temporairement  ». Dieu utilise une version moderne de Jéroboam―un roi injuste qui a néanmoins conduit l'ancien Israël durant une brève période de grandeur restaurée qui a retardé l'effondrement de la nation ! (2 rois 14 : 23-27). C'est exactement ce qui se passe en Amérique aujourd'hui sous notre président actuel.

Le diable, cependant tente de détruire cet homme qui est utilisé pour sauver temporairement l'Israël moderne ! Et il agite et utilise beaucoup de gens qui sont le produit d'un système d'éducation profondément corrompu.

Dieu aime l'Amérique et la Grande-Bretagne―les descendants modernes de l'Israël biblique. Il corrige et punit nos nations pour tenter de nous détourner de nos péchés. Il demande, à travers le prophète Ézéchiel, « Ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive. Revenez, revenez de votre mauvaise voie ; et pourquoi mourriez-vous, maison d'Israël ? » (Ézéchiel 33 : 11).

Vraiment, si M. Trump n'avait pas été élu, cette nation aurait déjà été détruite !

Guerre civile

Voyez encore la prophétie d'Ésaie 30 : 10 : « Dites-nous des choses flatteuses, prophétisez des chimères ! » Ceci est une prophétie pour notre époque aujourd'hui ! Dieu a dit à Ésaïe―et Il dit au groupe de personnes qui font Son œuvre aujourd'hui, « Va maintenant, écris ces choses devant eux sur une table, et grave-les dans un livre, afin qu'elles subsistent dans les temps à venir, éternellement et à perpétuité » (verset 8). C'est le temps de la fin.

C'est une prophétie double. Elle est pour l'Amérique aujourd'hui, et pour l'Église de Dieu, qui en majorité s'est détournée de Dieu durant cette ère aujourd'hui ! Et le message de Dieu dit : « Car c'est un peuple rebelle, ce sont des enfants menteurs, des enfants qui ne veulent point écouter la loi de l'Éternel » (verset 9). Les gens n'écouteront pas la loi ! Même ceux qui étudient la loi dans les universités―ceux qui sont formés pour diriger la nation―sont entraînés à tourner en dérision non seulement la loi de Dieu mais aussi la Constitution même du pays ! Ne vous en faites pas à ce propos, leur dit-on―vous n’avez qu’à être admis et vous y êtes ! Vous allez régner sur l'univers !

De nos jours, les gens ne veulent pas la vérité. Ils aiment les tromperies. Les médias sont si déterminés à faire tomber le président qu'ils n'accepteront pas les conclusions d'une enquête de deux ans sur la possibilité que le président Trump ait usé de collusion avec les Russes. L'équipe d'avocats de Robert Mueller, qui haïssent Trump, a passé deux ans et dépensé plus de 25 millions de dollars à faire tout ce qui est possible pour déclarer le président coupable―et ils n'ont rien trouvé ! Il n'y a pas eu de collusion, ce qui signifie que légalement, il ne peut y avoir d'entrave à la justice. Mais Mueller a dit qu'il n'avait pas exonéré M. Trump dans ce domaine―afin d’aider les démocrates à garder cette enquête active. Ils ne vont pas cesser d'attaquer ! Ils rejettent les preuves et continuent de marteler tous les crimes supposés et les terribles théories du complot dans lesquelles le président est impliqué !

La plupart des médias dominants sont comme des robots. Ils disent tous la même chose, exactement ce que le parti démocrate leur ordonne de publier. Et ils marchent d'un même pas vers le précipice, et ils sont sur le point d'y tomber !

C'est la condition de notre pays aujourd'hui. Nous vivons dans un monde dangereux. La Chine obtient une emprise sur toutes les routes commerciales mondiales. La Russie envoie des troupes au Venezuela, juste au sud des États-Unis. L'Allemagne domine l'Europe et s'élève en tant que superpuissance. L'Amérique a de nombreux ennemis qui travaillent à saper la nation économiquement et politiquement, et qui se préparent à la défier militairement. Ouvrez les yeux sur ce que font ces nations. Les menaces sont réelles ! Pourtant les Américains les ignorent toutes ! Au lieu de cela, ces élites éduquées et la gauche radicale ne font que parler de la supposée collusion du président Trump avec la Russie. Ils mènent cette nation vers la guerre civile ! Ceci se produira dans ce pays ! Les Américains s'entre-déchirent et affaiblissent la nation de l'intérieur !

Ésaie prophétisa aussi que nos grands dirigeants seraient enlevés―le héros et l'homme de guerre, le juge et le prophète, le devin et l'ancien, le chef de cinquante et le magistrat, le conseiller, l'artisan distingué et l'habile enchanteur (Ésaïe 3 : 1-3). Ils sont partis et à leur place, des enfants dominent sur nous―et des adultes se comportent comme des enfants ! (verset 4). La gauche radicale en particulier agit comme des enfants indisciplinés. Ils détestent la loi ! Ils veulent détruire la Constitution. C'est ce que les universités élitistes leur enseignent dans bien des cas. Ils suivent les préceptes anarchiques de la nature humaine. Bien sûr, quand ils obtiennent le pouvoir, ils utilisent des méthodes tyranniques pour régner.

Établir la primauté du droit

Ou mène cette anarchie ? Étudiez je vous prie, ce paragraphe de l'historien britannique, Paul Johnson, que j'ai cité dans ma brochure Pas de liberté sans loi : « La primauté du droit, aussi différente de la gouvernance d'un individu, ou d'une classe de gens, et comparé à l’application de la force, est un concept abstrait et sophistiqué. C’est très difficile à atteindre. Mais jusqu'à ce qu'elle soit mise en place, et établie dans la pensée publique avec une telle véhémence que des masses d'individus sont prêts à mourir pour son maintien , aucune autre forme de progrès ne peut être considéré sûre. Les Grecs ont tenté d'établir la primauté du droit mais ils ont échoué. Les Romains avaient réussi sous leur république, mais César et ses successeurs l'ont détruite. L'essence de la primauté du droit est qu'elle est impersonnelle par son omnipotence et son omniprésence. C'est la même loi pour tous, partout―rois, empereurs, sacrificateurs, et l’État lui-même y sont assujettis. Si des exceptions y sont ajoutées, la primauté du droit commence à s'effondrer―ce fut la grande leçon de l'Antiquité » (c'est moi qui souligne).

Combien la primauté du droit est précieuse et unique ! Et combien son effondrement est dangereux !

Les premiers pionniers de l'Amérique ont risqué leurs vies en faisant un dangereux pèlerinage à travers l'Atlantique. Beaucoup d’entre eux sont morts durant la traversée et beaucoup d'autres à leur arrivée. Ils ont dû se battre pour venir ici. Pourquoi ? Beaucoup d'entre eux fuyaient l'oppression et la persécution. Ils languissaient d'être libéré des despotes, et pour la liberté de pratiquer leur religion.

Ces premiers colons sont en fait venus ici pour établir le règne de Dieu sur Terre. C'était leur but ! Voyez toutes ces lois qu'ils ont établies pour les colonies dès le début. Les pensées de la plupart étaient remplies de la Bible. Et ils ont accompli l'objectif puissant d'établir la primauté du droit. Les dirigeants et le peuple de l'Amérique à l’origine sont morts pour donner à cette nation la liberté et pour établir la Constitution―probablement la plus grande Constitution jamais vue. Beaucoup ont versé leur sang parce qu'ils croyaient dans ce gouvernement.

La Constitution a été créée par des hommes qui avaient un grand respect pour la Bible et son Auteur, et qui comprenaient certaines de ses vérités fondamentales essentielles. Ils ont créé un système pour protéger les libertés accordées par Dieu à chaque homme. Ils ont créé un gouvernement visant à restreindre le cœur humain corrompu. Ils garantissaient le droit de tous les citoyens d'adorer Dieu sans craindre de la coercition du gouvernement. En 1954, Earl Warren le juge en chef de la Cour Suprême a écrit : « Je crois que la Déclaration des droits a vu le jour en raison de la connaissance biblique que nos pères fondateurs avaient et de leur croyance en ce que la Bible enseignait. »

Qu'est-il advenu à cette compréhension aujourd'hui ? Pourquoi tant d'Américains, en particulier les plus imprégnés de l'éducation de nos universités d'élite, sont-ils devenus si hostiles à la Constitution ? Pourquoi ont-ils tant de mépris à l'égard de la primauté du droit ? À bien des égards, une attaque sur la Constitution des États-Unis constitue une attaque contre Dieu et contre la vérité de Dieu.

Combien de personnes en Amérique aujourd'hui sont-elles prêtes à verser leur sang pour la Constitution et la primauté du droit ? Croyez-vous que ces gens qui achètent leur passage dans les collèges de haut niveau le feraient ? Que dire de ces avocats qui tentent de renverser le gouvernement ?

Sans la primauté du droit, on perd tout ! Lorsque le gouvernement a été établi en Amérique, Benjamin Franklin a dit que nous avions « une république, si nous pouvions la conserver ». Malheureusement, nous ne pouvons pas la conserver parce que nous sommes trop éloignés de Dieu ! Ce n'est qu'une question de temps avant que nous la perdions ! Nous nous effondrons rapidement. Il n'est pas nécessaire de comprendre la prophétie biblique pour savoir que l'Amérique tire à sa fin !―il suffit d'avoir une bonne éducation dans l'histoire !

Je m'émerveille quand je retourne à cette histoire. Combien il est rare que les gens aient l'occasion d'accomplir quelque chose d'aussi monumental ! Ils n'accordaient pas la priorité à la politique, ni à l'éducation ou à la richesse. Ils voulaient la liberté―liberté de religion, liberté de parole―la liberté enracinée dans la primauté du droit. Ils n'avaient pas beaucoup de liberté là d'où ils venaient.

Ces gens ont fait preuve d'un profond engagement et d’un grand courage. Ils croyaient dans leur cause si profondément qu'ils étaient prêts à en mourir. C'est vraiment formidable d'avoir une cause dans votre vie pour laquelle vous êtes prêts à mourir. Si vous ne le faites pas, vous allez croupir dans l'eau peu profonde et ne jamais gagner une vraie profondeur.

Regardez nos ancêtres spirituels. Vous souvenez-vous des 12 apôtres de Jésus-Christ ? Onze d'entre-eux ont été martyrisés ! Le seul qui a vécu longuement était Jean, et il a écrit la plupart de ses livres alors qu'il était emprisonné sur l'île de Patmos. L'apôtre Paul a été souvent emprisonné, attaqué et finalement assassiné―simplement parce qu'il croyait Dieu et enseignait la vérité de la Bible. Il ne la cachait pas sous un boisseau ; il a laissé briller sa lumière partout dans le monde païen et dans certaines régions d'Israël.

C'est le sacrifice requis par Dieu à ces hommes lorsqu'ils proclamaient Sa merveilleuse vérité et combattaient pour l'établir et la préserver pour les générations futures. Et ces hommes considéraient que de mourir pour leur cause était vraiment une bonne affaire !

Dieu utilisera ces individus pour faire partie d'un nouveau gouvernement. Il prépare des gens pour des postes dans le gouvernement qui régnera sur la Terre très bientôt après le Second Avènement de Jésus-Christ pour établir une nouvelle civilisation ! Il éradiquera le péché et corrigera l'injustice du monde actuel. L'auto-importance et l'arrogance de ces érudits qui suppriment la vérité et défient Dieu cessera ! Ce gouvernement administrera la loi de Dieu et enseignera la population à aimer la loi.

Quel honneur Dieu donne-t-Il à ceux qui en font partie ! Ce n'est pas toujours facile alors que nous nous préparons pour cet avenir dans ce monde qui Lui est aussi hostile. Mais Dieu vous offre cette opportunité à vous. Vous pouvez apprendre la constitution et la loi de cette civilisation du futur aujourd'hui, en vivre, et aider Dieu à la proclamer. Saisissez l’opportunité. 

Atk Fr