Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Macron%20trump

MEHDI TAAMALLAH/NURPHOTO/GETTY IMAGES

La France trahit l'Amérique et accomplit la prophétie biblique !

Les commentaires récents du président français montrent que le Saint Empire romain est ici.

Le 11 novembre 2018, a marqué le 100ᵉ anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Le président des États-Unis, Donald Trump, s'est rendu en France, dans la ville de Paris, pour commémorer les quelques 115 000 militaires américains qui sont morts dans cette guerre.

Les États-Unis ont puissamment aidé la France dans cette guerre. Les troupes américaines ont donné leur vie pour protéger et soutenir l'armée et le peuple français. Durant la Première et la Deuxième Guerres mondiales, les forces britanniques et américaines délivrèrent la France de la captivité ; au total, près de 2 millions soldats britanniques et américains donnèrent leur vie pour défendre la France et d'autres nations européennes.

Aujourd'hui, la fraternité qui existait autrefois entre les États-Unis et la France est en difficulté. Nous devons comprendre la signification prophétique de ce qui se passe.

À la veille de la visite européenne du président Trump, le président de la France, Emmanuel Macron a fait des remarques audacieuses qui en disent long sur ce qu'il ressent à l'égard des États-Unis aujourd'hui. Dans une interview à la radio le 6 novembre, le président Macron a appelé à une « véritable armée européenne ». C'est une déclaration dramatique en soi, mais il a ajouté : « Nous devons nous protéger en ce qui concerne la Chine, la Russie et même les États-Unis d'Amérique ». (C'est moi qui souligne partout).

Même les États-Unis ? C'est une chose pour la France de dire qu'elle doit se défendre contre la Chine communiste et la Russie dictatoriale. Mais déclarer cela de la démocratie qui traversa l'Atlantique deux fois au cours du siècle dernier pour sauver la France de la défaite, est profondément insultant !

Les remarques de M. Macron n'ont pas vraiment attiré l'attention de la plupart des gens. Beaucoup les percevaient comme une simple tentative de Macron pour obtenir plus de l'OTAN. Mais ce n'est pas le cas !

Nous devons saisir l'importance des commentaires du président Macron. Lorsque vous comprenez la prophétie biblique, vous pouvez reconnaître que cela fait partie d'une tendance capitale qui changera le monde !

Une fraternité prophétique

La Bible nous révèle clairement l'identité des peuples américains et britanniques. Dans son livre Les Anglo-Saxons selon la prophétie, Herbert W. Armstrong expliqua en détail comment l'Amérique et la Grande-Bretagne descendent des tribus de Manassé et d'Éphraïm, les fils de Joseph.

M. Armstrong a expliqué que la France descend de Ruben, le fils aîné de Jacob, et qu'elle est une autre de ces tribus « perdues » d'Israël. Beaucoup de Français modernes sont les descendants de ce patriarche israélite, et Ruben est le nom pour la France dans la prophétie biblique.

Genèse 37 fournit la preuve que Ruben a trahi son plus jeune frère Joseph. M. Armstrong enseigna, et la Bible révèle clairement, que cette ancienne trahison est aussi une prophétie qu'à la fin des temps, la France (Ruben) trahirait les États-Unis (Manassé, fils de Joseph).

Remarquez ce passage critique concernant l'Amérique et la Grande-Bretagne : « Il [Jacob, renommé Israël] bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, ... bénisse ces enfants ! Qu'ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, ... Qu'ils multiplient en abondance au milieu du pays ! » (Genèse 48 : 15-16). Comme Les Anglo-Saxons selon la prophétie le prouvent, Dieu a répondu à cette prière. Manassé et Éphraïm sont devenus une multitude. En fait, comme Dieu l'avait promis dans Genèse 35 : 11, ils devinrent « une nation et une compagnie de nations »—Manassé une seule « grande » nation, et Éphraïm « une multitude de nations » (voir aussi Genèse 48 : 19). Et le nom « Israël » a été nommé sur ces nations. Elles sont les nations du droit d'aînesse, bénies par-dessus toutes les autres sur Terre. Comme ces prophéties sur les nations d'Israël sont spécifiques !

Dans toute l'histoire, aucun autre peuple ne correspond mieux à ces descriptions que l'Amérique et l'Empire britannique. Cela signifie que l'Israël prophétique dans ce temps de la fin se réfère spécifiquement à l'Amérique et la Grande-Bretagne.

Mais Dieu n'a pas prophétisé seulement sur ce qui arriverait à l'Amérique et à la Grande-Bretagne.

Victory
Emmanuel Macron s'exprime après avoir remporté le premier pourcentage des voix lors du premier tour de l'élection présidentielle française, de 2017.
(Sylvain Lefevre/Getty Images)

Genèse 49 est un chapitre stupéfiant qui contient des prophéties importantes pour aujourd'hui : « Jacob appela ses fils, et dit : Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps » (verset 1). Nous lisons dans le premier livre de la Bible, et ça parle des derniers joursla période dans laquelle nous vivons maintenant !

Si vous ne connaissez pas l'identité moderne des fils de Jacob, vous ne pouvez pas comprendre la prophétie biblique ! Et un tiers de la Bible est consacrée à la prophétie.

Le premier fils auquel Jacob s'adresse dans Genèse 49 est Ruben (verset 3). Dieu dit clairement que Ruben va jouer un rôle dans les événements qui se produisent dans les derniers jours. Donc nous devons connaître qui est Ruben.

Pourquoi Jacob s'est-il adressé à Ruben en premier ? Parce qu'il était le premier-né. Les bénédictions que Dieu promit à Abraham, et qui furent accordées au fils d'Abraham, Isaac et à son petit-fils Jacob, étaient censées être transférées à Ruben, le fils aîné de Jacob. Mais Ruben perdit son droit d'aînesse. Pourquoi ? Jacob nous dit : « Impétueux comme les eaux, tu n'aura pas la prééminence ! Car tu es monté sur la couche de ton père, tu as souillé ma couche en y montant » (verset 4). Ruben avait eu des relations sexuelles avec la concubine de son père. N'est-il pas intéressant que même aujourd'hui, Paris est appelé la « ville de l'amour » et la France est réputée pour son approche libertine du sexe ? En raison du grand péché sexuel de Ruben, les bénédictions du droit d'aînesse furent accordées à Joseph, le fils premier-né de l'autre épouse de Jacob, Rachel.

« Fils de Ruben, premier-né d'Israël. -Car il était le premier-né ; mais, parce qu'il souilla la couche de son père, son droit d’aînesse fut donné aux fils de Joseph, fils d'Israël ; toutefois Joseph ne dut pas être enregistré dans les généalogies comme premier né » (1 Chroniques 5 : 1). Chroniques est le dernier livre de l'Ancien Testament tel qu'il a été compilé à l'origine et nous dirige directement vers le Nouveau Testament. Esdras rassembla les informations auprès des anciens prophètes et écrivit ce livre. Cela signifie que c'est une prophétie pour aujourd'hui. Esdras écrivit sur la promesse du droit d'aînesse dans ces derniers jours.

Trahison !

Lisez vous-même l'histoire de Joseph et Ruben dans Genèse 37 à 46. Jacob privilégiait Joseph par rapport à ses autres fils, ce qui provoquait beaucoup de rivalité entre frères et sœurs. Pour empirer les choses, Joseph racontait à ses frères ses rêves qui indiquaient que ses descendants « régneraient » sur ceux de ses frères. Cela inspira une telle haine en eux, qu'ils conspirèrent d'assassiner Joseph ! Ils prévoyaient de le tuer et de dire à leur père que Joseph avait été tué par un animal sauvage. Ruben intervint. Il les convainquit de le laisser mourir dans une fosse, et il prévoyait de le sauver en revenant le chercher plus tard. Mais avant qu'il ne puisse le faire, les frères vendirent Joseph comme esclave.

Ruben, le premier-né, ne résista pas hardiment à ses frères. Il essaya de « sauver » Joseph d'une manière faible et évasive. Ce fut une trahison qui finit par asservir son plus jeune frère !

Votre Bible dit que les descendants modernes de Ruben trahiront encore les descendants de Joseph des derniers jours—l'Amérique et la Grande-Bretagne !

La Bible prophétise d’une superpuissance européenne dirigée par l'Allemagne. La France se soumettra docilement et participera à cette « bête » d’Apocalypse 13 qui sera dominée par l'Allemagne. Ce faisant, la France trahira cruellement les alliés qui combattirent à ses côtés au cours des deux guerres mondiales contre l'Allemagne ! Oui, les descendants de Ruben joueront un rôle perfide en « vendant » leur frère en captivité et en esclavage, tout comme leur ancêtre le fit il y a plus de 3 700 ans !

Nous voyons le début de cette trahison aujourd'hui !

Rappelez-vous, les fils de Jacob sont frères. Il s'agit d'une famille. Et cette prophétie nous dit que Ruben est « impétueux comme les eaux ». On ne sait jamais exactement comment il va se comporter, même envers son propre frère.

Cette instabilité est exactement ce que nous avons vu aujourd'hui dans la relation franco-américaine. Lorsque le président Trump visita la France en juillet 2017, il a été traité comme un roi ! Maintenant, les dirigeants français envoient un message d'opposition effronté et perfide.

Together
Le président français Emmanuel Macron (à gauche) et le président américain Donald Trump s'embrassent à la fin d'une conférence de presse conjointe dans la salle Est de la Maison Blanche le 24 avril, 2018.
(Chip Somodevilla/Getty Images)

Les mots du président Macron ne faisaient pas partie d'une petite querelle, comme le décrivaient certains médias. Cela frappe au cœur même de la prophétie biblique de la fin des temps ! La prophétie biblique indique clairement ce qui se passe.

Quatre jours seulement avant les commémorations de la Première Guerre mondiale, le président Macron a fait d'autres commentaires provocateurs auxquels nous devons réfléchir. Visitant un champ de bataille de la grande guerre, Macron a rendu hommage au maréchal Philippe Pétain, qui devait être honoré lors d'une cérémonie au tombeau de Napoléon le même week-end. Pétain était un général français pendant la Première Guerre mondiale. Mais il était plus que cela : En juin 1940, il fut nommé Premier ministre de la France et il livra immédiatement la France à Adolphe Hitler. Entre 1940 et 1944, Pétain collabora avec Hitler tout en présidant la France à Vichy. L'historien britannique Andrew Roberts a écrit que Pétain « participa avec enthousiasme à l'envoi de Juifs non français dans les camps de la mort—principalement à Auschwitz—d'une manière que les allemands n'avaient tout simplement pas la main-d’œuvre ou les connaissances locales pour le réaliser ».

Le président Macron rejette apparemment cette histoire. Il a déclaré aux journalistes que Pétain était un « grand soldat—c'est une réalité ».

Puis, lors de la cérémonie du centenaire de la Première Guerre mondiale à Paris, Macron a profité de l'occasion pour réprimander publiquement le président Trump pour avoir récemment déclaré qu'il était un nationaliste qui donnait la priorité à l'Amérique.

Debout, devant une foule de dirigeants du monde, Macron a expliqué au président des États-Unis la différence entre le nationalisme et le patriotisme. « Le nationalisme est une trahison du patriotisme », a-t-il déclaré. « En disant ‘nos intérêts d'abord, qui se soucie des autres,’ nous effaçons ce que la nation a de plus cher, ce qui la fait vivre, ce qui la fait grande, et ce qui est essentiel—ses valeurs morales ». Le discours du président Macron a été entendu partout dans le monde, et tout le monde a compris exactement à qui il s'adressait !

L'appel à une armée

C'est au milieu de cette importante semaine d'anniversaire que le président français a appelé à une armée européenne. « Nous ne protégerons pas les Européens à moins que nous décidions d'avoir une véritable armée européenne », a-t-il déclaré. Le Times l'appelait « son langage le plus fort à ce jour » pour une union militaire. L'Europe s'efforce d'avoir une armée unie—et ce depuis assez longtemps.

Et que vont faire les Européens avec cette armée ? Macron a déclaré explicitement qu'il était nécessaire de protéger l'Europe « vis à vis de la Chine, de la Russie et même des États-Unis ». Cela ressemble-t-il à une fraternité stable, comme celle de la Première et la Seconde Guerres mondiales ?

Macron veut pousser l'Amérique hors de l'Europe ! À ses yeux, la France et l'Europe n'ont plus besoin de l'Amérique ! Aussi récemment que la Seconde Guerre mondiale, l'Amérique a perdu des centaines de milliers d'hommes en sauvant l'Europe et la France ! Comment peut-on tout simplement oublier tout cela—à moins d'être instable comme l'eau ?

Le brigadier-général (à la retraite) Anthony J. Tata a écrit à propos de ces commentaires : « Macron n'aurait pas pu infliger une plus grande insulte à l'Amérique et à ses anciens combattants lors de ce 100ᵉ anniversaire de l'armistice signé entre les Alliés et l'Allemagne à la 11ᵉ heure du 11ᵉ jour du 11ᵉ mois de 1918 pour mettre fin à la Première guerre mondiale et, ironiquement, pour sauver l'Europe » (Fox News, 10 nov. 2018). C'est comme si Macron crachait sur les tombes de ces hommes !

Les remarques du président Macron au sujet de la nécessité de créer une armée européenne ont déclenché la discussion au plus haut niveau sur l'Europe d'après-guerre. « L'idée d'une armée européenne est maintenant sur toutes les lèvres », a écrit l'EU Observer (14 nov. 2018). Quelques jours seulement après les remarques de Macron, la chancelière allemande Angela Merkel a soutenu son appel, disant que «  Nous devons travailler sur la vision de créer un jour une vraie et véritable armée européenne ». Les principaux candidats pour succéder à Merkel comme chancelier allemand ont également fait des commentaires similaires.

Reconnaissez la signification : Les dirigeants des deux nations les plus puissantes d'Europe réclament une armée européenne plus forte et plus unie ! Herbert W. Armstrong a mis en garde contre cette union militaire pendant des décennies, sur la base des prophéties bibliques de Daniel 2 et 7, d'Apocalypse 13 et 17, et ailleurs. En mai 1953, il écrivait : « Dix pays européens puissants vont unir leurs forces ».

Il s'agit d'un développement renversant—mais nous à la Trompette nous nous y attendions depuis plusieurs décennies !

Le Saint Empire romain

Le ministre des Finances français Bruno Le Maire est allé encore plus loin. Il a déclaré que l'Union européenne doit devenir une « forme d'empire, comme la Chine, et les États-Unis ». « J'utilise le terme [Empire] pour aiguiser la conscience que nous allons dans un monde où le pouvoir est important. L'Europe ne devrait plus craindre à déployer sa puissance », a-t-il déclaré.

Nous devons voir ce qui est en train de se construire rapidement en Europe. Cette poussée en faveur d'une armée européenne unie n'est rien de moins qu'un effort pour ressusciter l’ancien Saint Empire romain ! Cet empire s'est élevé en Europe à maintes reprises au cours de l'histoire. Aujourd'hui, de nombreux dirigeants européens rappellent franchement cette histoire. (Pour plus d'informations, lisez mon article de couverture de la Trompette d'octobre 2018, « Le Saint Empire romain s’expose au public—en grand !  »)

Les dirigeants européens parlent davantage de Charlemagne, qui dirigea le premier Reich en l'an 800 après J.-C. Ils ne discutent pas encore ouvertement d'Adolphe Hitler, mais il faisait partie du même fil de l'histoire ! Il adorait Charlemagne. Il appela son empire le troisième Reich—une résurrection du premier Reich de Charlemagne, qui était le Saint Empire romain. Ces deux dirigeants violents avancèrent dans le sang à la poursuite de leurs ambitions folles. N'importe qui peut lire la vérité dans les livres d'histoire—mais peu connaissent beaucoup à ce sujet !

Les gens ne sont pas inquiets que la tradition de Charlemagne est ouvertement promue en Autriche et en Allemagne aujourd'hui, mais ils devraient l’être ! Cette tradition a une histoire sanglante, très sanglante !

Le chancelier autrichien Sébastian Kurz a déclaré qu'il gouvernera sa nation conformément à l'église catholique. Si vous comprenez l'histoire, vous savez que c'est exactement ce qu’est le Saint Empire romain ! Vous allez voir ce vieil empire être de plus en plus sur le devant de la scène.

M. Armstrong a longtemps prophétisé que la Grande-Bretagne ne ferait pas partie de la nouvelle Europe unie. Mais en utilisant la Bible comme guide, il croyait que la France serait dans cette résurrection finale du Saint Empire romain.

Dieu a prophétisé sept têtes, ou résurrections, de cet empire diabolique. Six sont venues et sont parties, et maintenant le septième fait irruption sur la scène (Apocalypse 17 : 10). Elle sera la cause de la plus grande souffrance que ce monde ait jamais vu ! Ses exploits ne feront de la Seconde Guerre mondiale qu'une répétition mineure.

L'Allemagne a commencé deux guerres mondiales. Préparez-vous, car elle est sur le point d'en commencer une troisième ! C'est la vérité révélée dans la prophétie biblique. Si vous ne croyez pas cela, alors jetez un œil juste sur les actualités parce que vous êtes sur le point de la voir arriver—et bientôt ! Dans quelques peu d'années, toutes ces prophéties se concrétiseront. La Seconde venue de Jésus-Christ, le plus grand événement de tous les temps, aura lieu dans six à dix ans, comme je le calcule. Cela signifie que la Grande Tribulation, la pire souffrance que cette Terre ait jamais connue, va commencer dans quelques années.

Vous devez comprendre l'esprit derrière le comportement de la France, et derrière les propos du président Macron et de la chancelière Merkel. Cet esprit terrifiant va changer votre vie comme rien ne l'a jamais changée—à moins que Dieu ne vous protège.

J'ai la responsabilité de proclamer ce message et d'exposer le Saint Empire romain pour ce qu'il est. Les gens se moquent de la prophétie biblique. Mais ils ne se moqueront pas longtemps. La Grande Tribulation prophétisée approche (Matthieu 24 : 15-22).

Les remarques récentes de Macron font écho à ce que de hauts fonctionnaires européens pensent et discutent déjà. Ils veulent une armée du Saint-Empire romain qui peut résister à n'importe quel ennemi. L'Empire est déjà là. Ils attendent juste que l'homme fort prophétisé le dirige (Daniel 8 : 23).

Peut-être le président Macron pense qu'il va jouer le rôle de cet homme fort si nécessaire. Si c'est le cas, il rêve! Il n'y a aucun moyen que cet homme soit le dirigeant du Saint Empire romain.

Sa nation fera partie de cet Empire, cependant—une part secondaire et inférieure . Et ce faisant, la France trahira l'Amérique et la Grande-Bretagne, comme Ruben l'a fait anciennement. Les remarques de Macron en novembre étaient empreintes d'un esprit de trahison. Et elles correspondaient avec ce que nous avons prophétisé depuis plus de 80 ans !

Herbert Armstrong avait raison. La Grande-Bretagne est en train de sortir du pouvoir de la bête décrite dans Apocalypse 17 : 12. Mais la France est définitivement de la partie !

Un homme fort est prêt à apparaître sur la scène. Le peuple pousse la chancelière allemande Angela Merkel dehors. Qui va la remplacer ? Tous les dirigeants européens aimeraient avoir ce poste. Mais un seul l'aura. Et nous croyons savoir qui il est. Veuillez lire mon article de couverture sur ce sujet à la page 1 de ce numéro.

« Malheur à l'Assyrien, verge de ma colère ! La verge dans sa main, c'est l'instrument de ma fureur » (Ésaïe 10 : 5). L’équivalent moderne de l’Assyrie est l'Allemagne. Dieu va utiliser l'Allemagne pour corriger les nations d'Israël. Pourquoi ? Parce qu'il est courroucé contre ces nations à cause de leurs péchés. Plutôt que de remercier Dieu pour les bénédictions du droit d'aînesse, Israël s'attribue lui-même le mérite de ces bénédictions et toute cette richesse. Mais ces bénédictions disparaissent rapidement. Il suffit de regarder ce qui se passe en Amérique : des incendies de forêt dans l'Ouest, des inondations dans l'Est, des fusillades à grande échelle, des protestations, des divisions, de la haine. Il y a seulement 10 ans, vous n'auriez même pas réalisé ce que la gauche radicale fait aujourd'hui partout dans la société. L'Amérique est sur le point de s'effondrer—à la vitesse de l'éclair—tout comme Dieu l'a prophétisé.

Heureusement, tout ce qui se passe mène directement à la Seconde venue de Jésus-Christ ! La prophétie biblique rend cela très clair. Christ déclara que s'Il ne reviendrait pas, personne ne serait sauvé vivant (Matthieu 24 : 22). Nous vivons dans les jours où cette prophétie s'accomplira ! L'humanité n'a jamais été aussi capable de se détruire elle-même qu'aujourd'hui. Pourtant, de nombreux dirigeants et de chefs de gouvernement agissent comme s'ils pouvaient résoudre ces problèmes. C'est délirant ! Seul Dieu peut les résoudre. Pourtant, ils refusent de se tourner vers Dieu.

Qu’en est-il de vous ? Nous devons nous lever et parler au nom de Jésus-Christ. Si vous sortez de ce monde aujourd'hui, Dieu déclare qu'il vous protégera physiquement et vous donnera le plus grand honneur pour toujours. Dieu veut que vous fassiez partie de Sa Famille royale. Il offre à un groupe de personnes aujourd'hui l'occasion d'être l'Épouse de Jésus-Christ et de partager Son trône avec Lui pour toute l'éternité en tant que rois et sacrificateurs. C'est une récompense sans précédent ! 

Ger Fr