Moses

Distant Shores Media/Sweet Publishing/Wikimedia Commons

Le jour du Seigneur de Sophonie (troisième partie)

21/02/2017  •  de latrompette.fr
 

La suite provenant de Le jour du Seigneur de Sophonie (deuxième partie)

Violence envers la loi de Dieu

Le peuple de Dieu s’est tellement éloigné de Sa présence qu’il se retrouve maintenant empêtré dans les fausses religions. Sophonie 1:9 déclare que le propre peuple de Dieu commet des violences contre la maison de son Maître. Les violences contre la maison de Dieu comprennent des violences envers l’arche d’alliance. Le peuple laodicéen de Dieu a été violemment éloigné des Dix Commandements. Voici ce que M. Joseph Tkach écrivait aux membres de l’eud le 27 mai 1992 dans une lettre au co-ouvriers:

“Ces problèmes d’ordre moral ainsi que les problèmes moraux “moins visibles” de la négligence et de l’oppression des faibles et des pauvres, et la corruption dans les affaires, la politique et la religion, seraient en effet améliorés si les gens commençaient à observer les dix commandements. Cependant, c’est une erreur répandue de supposer “si chacun observait les dix commandements, que vivre dans le monde serait agréable.” Les chrétiens devraient tenir compte du fait que les dix commandements n’exigent pas la gentillesse, la miséricorde, la compassion, la générosité, le sacrifice de soi-même pour les autres, l’impartialité, la patience ou l’amour. Pas plus que les dix commandements n’interdisent de façon précise la vanité, l’envie, la haine, la rage ou l’ambition égoïste.”

La déclaration ci-dessus est une violence contre la loi de dieu! Toute la loi de Dieu est une question d’amour (Romains 13:10). Si chaque personne en ce monde observait les Dix Commandements, le monde serait absolument changé. La terre deviendrait le paradis terrestre [le jardin d’Eden]. Les Dix Commandements de Dieu exigent en effet la gentillesse, la miséricorde, la compassion, la générosité, le sacrifice de soi-même pour les autres, l’impartialité, etc. Les Dix Commandements interdisent absolument la vanité, l’envie, la haine, la rage ou l’ambition égoïste. Cette loi exprime l’amour même de Dieu! (1 Jean 5:3).

L’Eglise laodicéenne de Dieu a également attaqué violemment la verge de Aaron qui représente le gouvernement légitime de Dieu! Le gouvernement de Dieu est administré par des hommes loyaux comme Aaron. Pour demeurer en présence de Dieu, nous devons obéir à Sa loi et mettre en pratique le gouvernement de Dieu. Si nous nous conformons à ces deux choses, nous ne permettrons jamais à une fausse religion de se trouver mêlée à la véritable religion de Dieu.

Nous devons nous rendre compte ici que Dieu parle à tout Son peuple, pas seulement aux Laodicéens. Dieu va punir Son peuple qui commet des violences envers Sa maison et Sa loi. De temps en temps, des problèmes se manifestent malgré tout chez des membres de l’epd. Certains personnes ressentent de l’amertume et s’en vont. Quelle est la cause première de certains de ces problèmes? Cela se ramène souvent à une question de gouvernement, ou verge de Aaron. Dieu veut toujours savoir quelle est l’opinion réelle de Son peuple au sujet de Son gouvernement—basé sur Sa loi.

Dieu retira M. Armstrong en 1986. Que fit la direction de l’eud? Presque immédiatement, ils se mirent à éloigner l’Eglise de la loi de Dieu et de Son gouvernement. Et un grand nombre de gens les soutiennent sans réserve dans leur action.

De temps en temps, des circonstances semblables se produisent au sein de l’epd. C’est peut-être un ministre qui tombe malade pour quelque temps ou qui est en déplacement dans une autre région. Dieu soumet Son peuple à des tests dans de telles situations. Si Dieu remarque une mauvaise attitude dans une certaine région, Dieu peut tout simplement déplacer le ministre pendant un certain temps afin de voir ce que les gens vont faire. Avons-nous besoin d’être surveillés, observés, pour bien s’assurer que nous parviendrons au Royaume de Dieu? Dieu veut savoir comment vous et moi allons nous comporter vis-à-vis de Son gouvernement individuellement—en l’absence de tout gouvernement humain!

Nous avons besoin de nous poser à nous-mêmes la question suivante: combien de temps nous faudrait-il pour nous éloigner de la loi de Dieu et de Son gouvernement? Dieu ne nous oblige pas à Lui obéir. Mais Il veut savoir si nous suivrons Son gouvernement. Si quelque chose ne nous plaît pas dans Son gouvernement, Dieu ne nous empêchera pas de le rejeter.

Parfois, c’est une occasion pleine de gravité que de voir comment Dieu se comporte lorsque confronté à des rébellions. Dieu ne nous oblige pas à Lui obéir. La façon dont nous réagissons à Son gouvernement est vraiment une affaire entre l’individu et Dieu. C’est notre choix. Si nous ne voulons pas du gouvernement de Dieu, eh bien! Il ne veut pas que nous l’ayons. Si nous ne voulons pas participer à l’Eglise de Dieu, eh bien! Il nous coupe d’elle. Un Laodicéen est une personne qui ne veut pas obéir à la loi de Dieu, ou suivre Son gouvernement! Qu’en est-il de vous et de moi?

Si nous ne voulons pas obéir aux lois de Dieu, ou suivre Son gouvernement, Il ne nous y forcera pas. Dieu nous laissera Le déserter. Souvenez-vous, obéissance et gouvernement sont de la plus grande importance aux yeux de Dieu. Il faut qu’il en soit de même avec nous. Nous devons apprendre cette leçon vitale.

Ils se reposent sur leurs lies

D’immenses destructions vont très bientôt prendre place. “En ce jour-là, dit l’Eternel, il y aura des cris à la porte des [P]oissons, des lamentations dans l’autre quartier de la ville, et un grand désastre sur les collines. Gémissez, habitants de Macthesch! Car tous ceux qui trafiquent sont détruits, tous les hommes chargés d’argent sont exterminés. En ce temps-là, je fouillerai Jérusalem avec des lampes, et je châtierai les hommes qui reposent sur leurs lies, et qui disent dans leurs coeur: l’Eternel ne fait ni bien ni mal” (Sophonie. 1:10-12). Que signifient ces versets? Ce monde est sur le point d’aborder une crise grave. Il y aura des cris et des hurlements. Autrefois, les marchands ou les gens d’affaires résidaient à Macthesch. Les systèmes économiques des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et des autres nations israélites vont bientôt s’effondrer. Après cela, tous les marchands de ce monde seront exterminés.

Au verset 12, Dieu dit de façon précise qu’Il va fouiller Jérusalem pour punir “les hommes”. Pourquoi? Parce qu’ils “reposent sur leurs lies” et disent dans leur coeur “l’Eternel ne fait ni bien ni mal.” Ce verset paraît bien étrange et difficile à comprendre. Nous avons besoin de regarder le sens des mots. L’expression “reposent sur leurs lies” est empruntée au vocabulaire des techniques de fabrication du vin. Pendant la fermentation, un vigneron prélévera et videra la partie liquide, ce qui la séparera de la lie. Qu’arriverait-il si le vigneron laissait le liquide avec la lie? Le vin deviendrait sirupeux et extrêmement sucré.

N’est-ce pas une bonne description de la religion aujourd’hui? Mais rappelons-nous ici du contexte. Dieu ne s’adresse pas aux religions de ce monde. Dieu parle à Son peuple qui s’est “détourné” de Lui. (verset 6). Le verset 12 décrit parfaitement les Laodicéens d’aujourd’hui. Leur religion est sirupeuse et extrêmement douce. Les Laodicéens parlent beaucoup d’amour tout en faisant violence aux Dix Commandements. Oh! comme ils parlent bien d’amour tandis qu’ils rejettent le gouvernement de Dieu! Les Laodicéens ne peuvent plus être émus par Dieu. Spirituellement, ils sont devenus aussi épais que du sirop!

De grands soins sont nécessaires pour produire un bon vin. Un vin de qualité est fait suivant des règles précises. Nous avons une grande leçon spirituelle à en tirer. La fabrication du vin symbolise la croissance spirituelle et l’édification du caractère. Si nous nous “reposons sur nos lies” au cours de la fabrication du vin, alors nous produirons un vin de qualité inférieure. Si nous nous “reposons sur nos lies” spirituellement, notre religion est d’une qualité inférieure. Nous devons suivre la loi de Dieu si nous voulons édifier un caractère à toute épreuve. Si nous ne suivons pas la loi, nous devenons sirupeux et trop sucré et nous perdons de vue la véritable religion de Dieu.

Dieu ne veut pas de ce genre de religion. Dieu veut que nous ayons une religion bâtie sur des bases sérieuses. Dieu veut que nous suivions exactement les lois qui président à l’édification du caractère. Qu’arrive-t-il aux gens, ou aux ministres, qui se “reposent sur leurs lies”? Ils arrêtent leur maturation spirituelle. Ils retardent sévèrement leur croissance spirituelle.

Ceux qui se reposent sur leurs lies commencent à dire “l’Eternel ne fait ni bien ni mal”. En d’autres termes, ils ne croient pas que Dieu veut faire quelque chose! Dieu donna son message prophétiques à ces personnes et elles ne l’ont pas apprécié! Le verset 12 est très semblable à la situation de “ne prophétisez pas” trouvée dans le livre d’Amos (Amos 2:12). Le verset 12 dépeint aussi la tragique attitude d’une autre Eglise laodicéenne où l’on enseigne que Dieu ne dirige pas personnellement Son eglise. Qu’est-ce que Dieu va faire à ces gens-là? Il va les rechercher pour les punir parce qu’ils ne croient pas en Ses prophéties. Dieu dirige son eglise et son oeuvre!

Dans un très proche avenir, Dieu ne se préoccupera pas si les gens parlent beaucoup d’amour. Il ne s’intéressera pas à leur religion sirupeuse et sucrée. Dieu est on ne peut plus sérieux en ce qui concerne Ses plans pour l’Eglise. Il crée des fils glorieux. Nous allons devenir Dieu! Dieu se recrée Lui-même à travers nous. Si nous ne suivons pas les lois de Dieu, en ce cas, nous ne produirons rien de valable dans nos vies. Il nous faut réaliser à quel point il est facile d’être abusé en ce temps de la fin. A aucun autre moment dans l’histoire de l’Eglise notre salut n’a fait l’objet d’une attaque aussi violente. Dieu veut que chaque membre de Son Eglise prenne bonne note de l’avertissement! 

La suite sur Le jour du Seigneur de Sophonie (quatrième partie)

Zeph Fr Bo