Recevez un bulletin de nouvelles gratuit dans votre boîte de réception chaque jour ouvrable — la Trompette en bref.

Istock 884618964 b

ISTOCK.COM/LUCKY-PHOTOGRAPHER

Le mémo Nunes expose une menace invisible pour l'Amérique

Les Américains devraient être profondément alarmés par les révélations de corruption et d'anarchie au sein des principaux organismes d'application de la loi de la nation. Il est de notre responsabilité de ne pas se laisser distraire par le bruit et la politique pour comprendre la vérité.


Le 2 février, le House Intelligence Committee (Commission du renseignement de la Chambre) a publié un document connu sous le nom de mémo Nunes , d’après Devin Nunes, le nom du président de cette commission. Ce mémo expose beaucoup de corruption au sein du Bureau fédéral d’enquête (FBI) et du ministère de la Justice. Les agences américaines du maintien de l'ordre ont été compromises et politisées. Les démocrates de la gauche radicale se sont battus contre la publication du mémo et n'ont jamais admis avoir commis d'actes répréhensibles.

Nous vivons dans un temps dangereux dans l’histoire du monde. Les événements sont particulièrement dangereux en Amérique, en Grande-Bretagne et dans l'État juif au Moyen-Orient. La réalité exposée par ce mémo est beaucoup plus dangereuse que la plupart des gens ne le réalisent. Pourtant, même ceux qui ont des informations privilégiées sur le mémo ne comprennent pas tout le danger.

Une déclaration électrisante dans Apocalypse 12 :12 explique ce qui se passe vraiment. Nous devons comprendre cette vérité. Ce verset dit : « C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps. »

La plupart des gens rejetteront cet avertissement avec insouciance. Ils ne considèrent pas la dimension spirituelle des événements mondiaux. C'est pourquoi ils ne parviennent pas à saisir leur signification réelle.

Apocalypse 12 : 12 parle d'un temps où Satan est furieux parce qu’il lui reste peu de temps. Nous sommes dans ce temps maintenant ! Le mémo Nunes est une preuve à quel point le diable s’active, en particulier dans ses efforts pour détruire l'Amérique.

L'Amérique sous attaque

Avant de fouiller dans le mémo Nunes, passons en revue quelques informations que j'ai écrites dans mon livre L'Amérique sous attaque . Vous pouvez demander ce livret et nous vous en enverrons une copie sans frais.

D'autres prophéties bibliques montrent le calendrier de la prophétie dans Apocalypse 12 : 12 (L'Amérique sous attaque l'explique). En outre, d'autres prophéties montrent que l'Amérique est sur le point de connaître une période de troubles comme jamais auparavant dans l'histoire ! Des hommes inspirés par le diable vont provoquer une destruction sans pareil.

L'Amérique sous attaque démontre pourquoi nous croyons que la période prophétisée dans l'Apocalypse 12 : 12 a commencé en 1986. Regardez ce qui est arrivé à l'Amérique et au monde depuis ce temps, et vous voyez l'impact que Satan et les démons ont eus depuis qu’ils ont été précipités ! Ils peuvent prendre le contrôle des esprits humains. C'est l'environnement dans lequel nous vivons maintenant, en raison des millions de démons qui ont été confinés à la Terre. Il n'y a jamais eu un autre temps semblable à cela.

Comme je l'ai raconté dans ce livret, le journaliste Michael Hastings a publié un livre intitulé Panique 2012 : L'histoire sublime et terrifiante à l'intérieur de la campagne finale d'Obama. Cela décrit comment les journalistes couvrant Barack Obama se sont pâmés pour lui. Comme Hastings a déclaré dans une interview avec msnbc, « Quand ils sont près de lui, ils perdent leurs esprits parfois. Ils commencent à se comporter de manière juvénile et amateur et ils se pâment » (c'est moi qui souligne). Hastings a même admis de faire cela lui-même, et a ri à ce propos.

Mais c'est loin d'être un sujet de plaisanterie. Les fruits abondants de la présidence de huit ans d'Obama prouvent ce que Hastings a dit à propos d'Obama.

Ce n'est pas une conduite normale pour les journalistes professionnels ! Qu'est-ce qui ne va pas avec nos médias ? C'est un comportement aberrant, c'est le moins qu'on puisse dire. Qu’est-ce qui cause cela ?

La façon dont ces gens sont influencés et conduits par leurs émotions est un signe fort de l'influence du diable. Comme L'Amérique sous attaque l'a révélé, ils ont été quelque peu ensorcelé par ce politicien qui a causé des dommages sans précédent à l'Amérique. Ils ont été trompés, et cela les a conduits à des raisonnements terribles et troublants. Ils ont en fait contribué aux dommages mortels de la république constitutionnelle de l’Amérique ! Leurs actions sont illogiques et impossibles à expliquer purement sur le plan physique.

Daniel 8 : 9 est une prophétie à propos d’une « petite corne »—un homme qui ferait de grands dégâts. Cela a été accompli par Antiochus Épiphane, qui a régné sur la Palestine au deuxième siècle avant J.-C. Il a assassiné le souverain sacrificateur juif, massacré le peuple, souillé le temple et érigé une statue de Jupiter Olympus dans le Saint des saints.

Anciennement, Satan a utilisé cet homme pour détruire la foi des Juifs. Il a utilisé la même stratégie à d'autres moments—y compris dans ce pays. L'Amérique a récemment été gouvernée par un « Antiochus » de type politique. (Lisez L'Amérique sous attaque pour en savoir plus à ce sujet.) Satan a utilisé cet homme pour compromettre la plus grande superpuissance de l'histoire du monde !

Ce n'est pas la première fois que Satan influence le dirigeant d'Israël. Le roi Saul a essayé à plusieurs reprises de tuer David. Nous devons comprendre comment Satan fonctionne, sinon nous deviendrons ses victimes (2 Corinthiens 2 : 11).

Pendant son mandat, Barack Obama a dit à plusieurs reprises : « Vous savez que je dis la vérité. » Pourtant, il a menti de façon répétée et n'a jamais été vérifié par les médias avant son élection. Les membres des médias n'ont pas rapporté, par exemple, qu’il a fréquenté une église anti-américaine et anti-blanche pendant 20 ans.

Aucune république constitutionnelle ne peut survivre sans que les médias ne vérifient ses candidats à la présidence. Ainsi, les médias traditionnels étaient complices de ce crime de trahison.

Comment pouvez-vous expliquer les nombreux mensonges du président Obama et l’empressement du peuple américain de les accepter ?

Peu d'observateurs de la présidence d’Obama ont reconnu ce qui se passait réellement. La réalité est que le président Obama détestait et voulait détruire les fondements de la civilisation occidentale : la religion et la moralité judéo-chrétienne ! Son administration a fourni de nombreuses preuves de Satan en action.

Cela s'est passé sous la précédente administration présidentielle—et le mémo Nunes montre que cela se passe toujours sous les hauts responsables du FBI et du ministère de la Justice—qui ont été mis en poste là par Barack Obama pendant sa présidence.

Je ne regarde pas cela à travers la lentille de la politique. Je regarde ce qui se passe du point de vue de Dieu. Quand vous faites cela, vous pouvez discerner quand le diable est à l’œuvre.

Le mémo

Le mémo Nunes montre que les agences fédérales d'application de la loi ont utilisé un dossier de propagande russe pour obtenir un mandat d'espionner un responsable de la campagne de M. Trump. Les hauts responsables savaient que ce document était « salace et non vérifié », comme l'a dit l'ancien directeur du FBI, James Comey, mais ils l'ont quand même présenté au tribunal de l’Acte de surveillance des renseignements étrangers (FISA) comme une preuve d'une menace étrangère légitime pour l'Amérique.

Compilé par un ancien agent de renseignement du MI-6 britannique du nom de Christopher Steele, ce document perverti et fictif allègue en partie que M. Trump s'est livré à des actes révoltants avec un groupe de prostituées à Moscou, et que le président russe Vladimir Poutine a menacé d’utiliser ses informations secrètes pour faire chanter M. Trump une fois qu'il est devenu président.

Steele a créé le dossier de recherche d'opposition pour la campagne présidentielle de Hillary Clinton. Il a été payé par le Comité national démocrate à travers un cabinet d'avocats appelé Perkins Coie et la firme de recherche Fusion GPS basée à Washington, D.C.

La recherche d'opposition cherche à déterrer de la saleté sur un adversaire politique. Cela est souvent plein d'inexactitudes, et parfois tout cela est un mensonge pur et simple. C'est certainement vrai dans ce cas ; en fait, l'information a été délibérément concoctée par les Russes visant à semer des graines de discorde.

En septembre 2016, Steele a avoué à un haut responsable du ministère de la Justice qu'il « était désespéré que Donald Trump ne soit pas élu et qu'il était déterminé à ce qu’il ne soit pas président ». Voici l'homme que les démocrates ont embauché pour trouver des renseignements compromettants à propos de M. Trump. Est-ce qu’une source tendancieuse comme lui aurait une raison de mentir ?

Pourtant, le FBI et le département de la Justice ont utilisé le dossier Steele comme base pour leur demande auprès de la FISA afin de surveiller le conseiller bénévole de la campagne de M. Trump, Carter Page. Le 21 octobre, 2016, ils ont obtenu un mandat pour le faire, et ils ont renouvelé ce mandat trois fois. Chaque fois, ces agences ont dû convaincre le tribunal de la FISA que l'Amérique était confrontée à une menace dangereuse venant de l'étranger, telle qu'une attaque terroriste. Ils n'avaient aucune preuve réelle, alors ils se sont appuyés sur le dossier Steele. Ils ont opportunément négligé de divulguer au tribunal de la FISA les liens étroits de Steele avec la campagne de Clinton.

Selon le mémo Nunes, l'ancien directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe—qui a démissionné seulement quatre jours avant que le mémo Nunes ne soit publié—a admis qu'il n'y aurait pas d'enquête sur la Russie si ce n'était de ce dossier ! Le dossier non corroboré de Steele a permis à Robert Mueller, le conseiller spécial du ministère de la Justice, d'ouvrir l'enquête sur la Russie.

Après plus d'un an de présidence sous M. Trump, il n'y a pas encore un seul élément de preuve qu'il ait comploté avec les Russes pour gagner les élections. Pourtant, maintenant, l'équipe Mueller se concentre sur l'inculpation des conseillers et des personnes nommées par M. Trump pour obstruction à la justice, parjure et autres « crimes » concernant une enquête qui ne devrait même pas exister.

Dévoiler une conspiration

Le mandat autorisait la surveillance électronique de Carter Page, ce qui peut sembler insignifiant puisqu'il n'était pas un membre proche de la campagne Trump. Mais un tel mandat peut être utilisé pour suivre toutes les communications de la personne ciblée, incluant celles qu'il a pu avoir avec Trump, le candidat républicain d'alors.

Donc, ce mémo dévoile une conspiration au sein de ces organismes gouvernementaux pour saper la campagne présidentielle du candidat Donald Trump. Maintenant, il est le président des États-Unis, et il est toujours un suspect dans une enquête criminelle sans aucune preuve pour justifier cela.

Steele a admis devant un tribunal britannique qu'il avait divulgué des informations de son dossier à la presse en septembre 2016—un mois avant l'approbation du mandat de la fisa sur la base de son dossier. Il a menti au FBI qu'il gardait le dossier confidentiel, se révélant lui-même être une source peu fiable. Le FBI a mis un terme à sa relation avec lui juste après avoir obtenu le mandat, mais ils ont continué à se fier à son dossier pour les trois renouvellements des mandats !

Un article de Yahoo News daté du 23 septembre, 2016, sur le voyage de Carter Page en juillet 2016 à Moscou s'appuyait largement sur le dossier Steele. L'auteur a directement reçu cette information de Steele, donc son article ne sert pas de preuve de la véracité du dossier. Pourtant, le FBI et le département de la Justice ont inclus cet article dans leur requête pour un mandat de la FISA.

Pensez à cela : une source provenant d’un organisme chargé de l’administration de la loi a alimenté de l'information aux médias, et ensuite les agences du maintien de l'ordre ont utilisé les histoires des médias comme preuve de leurs revendications ! Les médias ont écrit des histoires sur ces revendications, que les agences du maintien de l'ordre ont utilisées comme étant encore plus de preuves pour renouveler le mandat. La force de maintien de l’ordre et les médias ont formé une chambre d'écho.

Ainsi, les médias traditionnels ont été complices de ce complot illégal. Ils donnent continuellement de la crédibilité à cette absurdité.

Des gens qui ne respectent pas la loi et qui haïssent la Constitution dirigent maintenant nos agences fédérales chargé de l’administration de la loi. Ils agissent comme s'ils sont supérieurs au Congrès, mais le Congrès fournit une surveillance pour les tenir responsables devant le peuple américain. Le mémo Nunes accomplit justement cela.

Le New York Times a publié illégalement les documents confidentiels des « papiers du Pentagone » en 1971. Mais ce journal et le Washington Post ont exercé une forte pression pour empêcher la publication du mémo Nunes, lequel est tout à fait légal. Pourquoi ce double standard ?

Ces agences sont censées faire respecter et appliquer la loi. Mais cette intrigue prouve qu'ils sont prêts à piétiner la loi pour faire ce qu'ils veulent.

Si ces organismes chargés de l’administration de la loi peuvent surveiller illégalement le président, que peuvent-ils vous faire ?

Le culte de la volonté

Où serait l'Amérique en ce moment si la gauche radicale avait remporté les dernières élections ? L'objectif déclaré de Hillary Clinton était de poursuivre l’héritage de Barack Obama. Et si elle était devenue présidente, rien de cette corruption n’aurait été mis en lumière.

Le scandale du Watergate est banal comparé au non-respect de la loi de la gauche radicale d'aujourd'hui.

Alors qu'elle agissait comme secrétaire d'État, Hillary Clinton a illégalement envoyé, reçu et supprimé 33 000 courriels d'un serveur illicite. N’importe quel pirate informatique pouvait y accéder. Beaucoup de ces messages étaient hautement confidentiels. L'agent du FBI Peter Strzok a joué un rôle de premier plan dans l'enquête du bureau sur Clinton. Il a également dirigé l'enquête sur l'ingérence présumée de la Russie dans les élections américaines de 2016. Dans un long échange de textes découvert l'année dernière, lui et une femme avec qui il a commis l'adultère a exprimé de la haine pour M. Trump. Cet homme est extrêmement tendancieux !

La gauche radicale a tenté d'utiliser l'enquête russe pour paralyser la présidence de Trump. Ils ne veulent pas juste soutirer le contrôle à M. Trump—ils essaient de prendre le contrôle du gouvernement pour toujours. Ils travaillent fort pour détruire les derniers obstacles restants qui les empêchent d'accumuler tellement de pouvoir sur le pays que personne ne puisse faire quoi que ce soit à ce sujet.

La gauche radicale ne respecte pas la loi ! Ils sont sataniquement malades. Ces gens ne s'occupent plus de logique parce qu'ils ont été dépassés par le diable !

Hitler a dit : « Ce que vous dites à la foule, qui est dans un état réceptif de dévotion fanatique, restera. Les mots reçus sous influence hypnotique sont radicaux, et inaccessibles à toute explication raisonnable. » Cette citation décrit-elle avec précision la gauche radicale ? Ils adorent la volonté (Colossiens 2 :18)—ce qui signifie qu'ils adorent le diable ! L'émotion hors de contrôle a remplacé la logique. C'est la scène politique américaine aujourd'hui.

Nous vivons dans un temps dangereux ! Satan est précipité—et le mémo Nunes est la preuve de cela. Satan et ses démons piétinent l'Amérique.

Pourquoi Dieu permettrait-il que cela arrive ? Regardez de nouveau la prophétie dans Daniel 8. Le verset 12 révèle que c'est « à cause de la transgression »—ce qui signifie la révolte, la rébellion et l’anarchie—que la vérité est précipitée par terre. En Amérique aujourd'hui, tout le monde veut blâmer nos problèmes croissants sur les autres—un certain politicien, ou un parti politique, ou une race ou une autre, ou une classe économique ou une autre. Mais la vérité est que ces problèmes ne nous dépasseraient pas si les gens ne péchaient pas ! Ce fléau sur l'Amérique est ce qui arrive quand notre peuple abandonne Dieu !

Malheur à ceux sur Terre !

Grâce à l'enquête russe, Satan s’emploie à renverser une république constitutionnelle et à transformer l'Amérique en un État policier comme Cuba, le Venezuela, la Russie ou la Chine ! Satan déteste la loi. Il alimente une révolution dans notre pays.

« Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. … C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il a peu de temps » (Apocalypse 12 : 9, 12).

Satan et les démons ont essayé et ont échoué à chasser Dieu de Son trône. Aujourd'hui, des millions de mauvais esprits envahissent la planète. Ils ne sont plus libres d'errer dans l'univers. C'est une cause de grande réjouissance parmi les anges vertueux ailleurs dans l'univers—mais c'est une très mauvaise nouvelle pour ceux d'entre nous sur Terre !

Cependant, rappelez-vous pourquoi le diable est si furieux aujourd'hui : C'est parce qu'il « sait qu'il n'a que peu de temps ». Il ne reste que peu de temps avant que Jésus-Christ revienne sur Terre, pour le saisir et le lier pour mille ans (Apocalypse 20 : 1-2).

La gravité des problèmes qui nous affligent aujourd'hui est un signe qui nous montre le peu de temps qui reste à Satan.

Il y a beaucoup de mauvaises nouvelles dans l’avenir immédiat. L'Amérique ne durera pas beaucoup plus longtemps. Mais Dieu permet à tout cela de se produire dans un but important et inspirant. La punition que Dieu apporte aujourd'hui en Amérique est une correction destinée à nous redresser.

L'Amérique a une histoire avec Dieu qui remonte avant la formation de notre nation—qui remonte jusqu’au aux temps bibliques. Vous pouvez lire à ce sujet dans notre livre gratuit Les Anglo-Saxons selon la prophétie . Et la Bible révèle que notre peuple a aussi un avenir rempli d'espoir avec Dieu, dans un plan qui inclut toutes les nations et tous les peuples sur Terre ! Une fois que Christ remplacera Satan sur le trône de la Terre, Il établira un gouvernement juste, un gouvernement légal et véridique, qui n’aura pas de fin !

Pour savoir comment ce dossier de propagande non vérifié est devenu le moteur d’une conspiration visant à saper la présidence de Trump, lisez notre article « L'histoire derrière le mémo Nunes »