Fr

darkformmusic

Le mystère des anges et des esprits méchants (première partie)

09/05/2019  •  de latrompette.fr
Le mystère des siècles (chapitre deux)
 

La suite provenant de  L’identité et la nature de Dieu (septième partie)

L

e domaine du spirituel n’est-il pas ce qu’il y a de plus mystérieux ? Pour les habitants de la terre, les êtres angéliques ont toujours représenté un grand mystère. Y a-t-il réellement des anges ? Satan le diable est-il réel ? Est-ce un être immortel ? Est-ce Dieu qui l’a créé ?

Certaines religions adorent des dieux qu’elles croient être des esprits méchants. Au faîte de bien des cathédrales, les visages hideux et grotesques des gargouilles éloignent, dit-on, les « mauvais esprits ».

Tous les maux et tous les problèmes qui assaillent l’humanité proviennent des désaccords qui divisent les hommes. Cependant, quelle est la cause réelle des conflits qui les opposent ? Y aurait-il un rapport entre ces attitudes contestataires et le monde spirituel, invisible ? Pour la majorité des gens, c’est là un grand mystère, mais la Bible révèle l’existence d’un monde très réel, bien qu’invisible — une « autre dimension », comme on l’appelle parfois — un monde « parallèle » au nôtre, absolument imperceptible à nos cinq sens. Il s’agit du monde spirituel.

Dans le premier chapitre de l’Épître aux Hébreux, il est fait mention d’anges dont Dieu Se sert comme de Ses messagers secrets, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qu’Il a appelés au salut et à la vie éternelle.

Dans Éphésiens 6, nous apprenons que nos querelles et nos conflits ne sont pas, en fait, dirigés contre d’autres hommes mais « contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes ».

Comment est-ce possible ? Pourquoi, sur le plan humain, le monde connaît-il autant de heurts et d’antagonisme ?

L’apôtre Paul explique que les êtres humains marchent « selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air [Satan], de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion » (Éphésiens 2 : 2). Les gens ne se rendent tout simplement pas compte que c’est une puissance spirituelle, invisible, qui injecte dans leur esprit ces attitudes hostiles.

Même pour ceux qui se prétendent chrétiens, ce verset demeure un mystère. Pourquoi ?

Ce monde invisible, spirituel (Colossiens 1 : 15-16) existe effectivement. Toutefois, du fait de son invisibilité, il demeure mystérieux. Même si les saints anges et les esprits méchants sont invisibles, cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas pour autant. En réalité, le monde spirituel est plus réel que le monde physique visible. La plupart des gens ignorent ce qu’est l’électricité, mais ils ne doutent pas de sa réalité. La Bible déclare : « Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent ; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle [Satan] a aveuglé l’intelligence » (2 Corinthiens 4 : 3-4). Satan est le dieu de ce monde.

Le moment de comprendre est venu.

Le pouvoir suprême et invisible

Le premier chapitre expliquait clairement que Dieu est une Famille éternelle composée, à l’origine, de deux membres : Dieu, et la Parole. Il y a près de deux mille ans, la Parole est devenue Jésus-Christ. Dieu est invisible. C’est l’Être spirituel omnipotent. Nous avons vu qu’Il vit. Il agit. Que fait-Il ? Il représente la Famille créatrice. Rares sont ceux qui se rendent compte que la terre ou les autres planètes, et les soleils — c’est-à-dire l’univers — ne furent pas la toute première création de Dieu. Avant de créer tout cela, Il créa les anges — un monde spirituel, constitué de myriades d’êtres angéliques.

Le Dieu suprême conçut et créa, tout d’abord, ces êtres spirituels — ces anges — par l’intermédiaire de la Parole. Il en créa des millions, voire des milliards, chacun faisant l’objet d’une création particulière. Les anges sont des êtres spirituels. La capacité et le pouvoir de l’esprit de chacun d’eux sont supérieurs à ceux de l’esprit humain. Ils sont capables d’avoir des attitudes, ils peuvent former des desseins, et avoir des intentions. Jésus, en tant qu’être humain, avait été « abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges »
(Hébreux 2 : 7). Ces derniers se composent entièrement d’esprit. Dieu leur a donné une vie inhérente qui se renouvelle elle-même : l’immortalité. Ils n’ont pas de sang circulant dans des veines, et ils n’ont pas besoin de respirer pour se maintenir en vie, celle-ci leur étant inhérente.

Du fait qu’ils ont été créés par Dieu, les anges sont des « fils de Dieu » (Job 1 : 6). Néanmoins, Dieu ne les a pas engendrés ; ils ne sont pas « nés » de Lui.

Pourquoi avoir créé les anges ?

Pourquoi les anges qui sont des êtres invisibles, composés d’esprit, ont-ils été créés avant tout le reste ? Pourquoi ont-ils été créés avant la matière et l’univers physique ? Pourquoi même ont-ils été créés ?

Jésus-Christ a dit : « Mon Père agit jusqu’à présent ; moi aussi, j’agis » (Jean 5 : 17). Dans Jean 1 : 1-5, nous lisons que Dieu et la Parole (la Famille Dieu) vivent. Dans le chapitre précédent, nous avons vu comment Ils vivaient — dans un amour mutuel, un accord total et une parfaite harmonie. Or, puisqu’Ils vivaient, que faisaient-Ils ? Ils créaient. On pourrait dire que leur « profession » était celle de Créateur. Afin de les aider dans l’œuvre de création, et dans le gouvernement et la gestion de celle-ci, Ils commencèrent par créer d’autres êtres spirituels, à un niveau inférieur à celui de la Famille Dieu. Les anges ont été créés pour être des ministres, des représentants, des collaborateurs dans la création divine. Ils ont été créés en tant que serviteurs du Dieu vivant.

Dieu règne suprêmement, de toute éternité. Pour nous, humains, cela signifie qu’Il domine sur tout ce qui a existé ou devait exister. Dans le 25e chapitre de l’Exode, nous trouvons la description d’un modèle terrestre du trône céleste de Dieu : l’arche bâtie par Moïse, selon les instructions divines. D’un côté comme de l’autre du trône de Dieu se trouvait un super-archange, un chérubin, dont les ailes déployées le couvraient. Cela veut dire que ces anges supérieurs participaient à l’administration du Gouvernement divin sur toute la création divine. Ils étaient des aides, des ministres, des serviteurs qui assistaient Dieu.

Le premier chapitre de l’épître aux Hébreux discute des anges. En premier lieu, ce chapitre parle de Jésus …  « qui est le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et il soutient toutes choses par sa parole puissante … Il est devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ? Et encore : Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ? Et de nouveau, lorsqu’il introduit dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent ! De plus, il dit des anges : Il fait de ses anges des esprits, et de ses serviteurs une flamme de feu. Mais il a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité ; Tu as aimé la justice, et tu as haï l’iniquité ; c’est pourquoi ô Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie au-dessus de tes collègues. Et encore : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre … Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? » (Hébreux 1 : 3-10 ; 13-14).

Les êtres humains, bien qu’ils possèdent la potentialité stupéfiante de devenir de loin supérieurs aux anges, ont d’abord été créés inférieurs à ces derniers. Ce fait est exprimé dans le deuxième chapitre des Hébreux, et sera traité dans le chapitre 7 du présent ouvrage.

Dans le chapitre 3, nous montrerons que les humains peuvent, en effet, être des fils engendrés de Dieu, mais pas encore nés.

La plupart de nos lecteurs seront probablement étonnés d’apprendre que les anges ont été créés avant la terre et l’univers physique. Job 38 : 1-7 révèle que les anges poussaient des cris de joie lors de la création, par Dieu, de la terre. Les deux premiers chapitres de la Genèse indiquent que notre planète a été créée en même temps que tout l’univers physique.

Les anges sont des êtres spirituels, invisibles et immortels, dont la connaissance et le pouvoir sont supérieurs à ceux des êtres humains (2 Pierre 2 : 11). Ils ont été témoins de toutes les activités humaines et, par conséquent, leurs connaissances sur l’esprit humain, la psychologie, la sociologie, la science et tous les arts sont bien plus vastes que celles de n’importe quel être humain.

Les anges jouent un grand rôle dans l’exécution du plan de Dieu pour l’humanité. Ils sont Ses agents invisibles qui agissent souvent de façon peu compréhensible pour nous pauvres humains qui sont héritiers du salut. 

La suite sur...

Fr Moa